ActualitésCultureGard

PONT DU GARD Les prémices d’un retour à la vie d’avant

Le soleil, les vacances scolaires et l’allègement des contraintes sanitaires ont amorcé les prémices d’un recommencement de la vie d’avant. Ainsi, le Pont du Gard a été le théâtre de balades en pleine nature, ce samedi.

D’habitude, Gilles, 72 ans, vient ici chaque semaine, accompagné d’amis afin de leur faire découvrir cet endroit panoramique idyllique avec vue sur l’aqueduc romain : « J’aime faire découvrir ce coin magique aux amis qui ne connaissent pas », raconte le membre et webmaster du Vélo Uzès Club. Il leur raconte pourquoi il y a seulement quinze arches d’un côté et quatorze de l’autre. Pourquoi les romains ont voulu une abondance d’eau, pas forcément nécessaire et « qu’aujourd’hui ce serait du gaspillage ».

Gilles, 72 ans, du Vélo Uzès Club, aime emmener ici ses amis (Photo Yannick Pons)

Lola et Gabin sont venus avec leurs parents de Perly en Suisse, à seulement quatre heures de route, pour découvrir le vestige antique : « On voyage avec notre maison sur le dos », explique Lola, six ans, en évoquant le camping car de ses parents.

Les petits suisses Lola et Gabin ont empilé des cailloux pour faire des cairns (Photo Yannick Pons)

Encore quelques heures à profiter du soleil gardois avant de repartir pour la Suisse afin de préparer la rentrée des classes de lundi.

Les prémices d’un retour à la vie d’avant au Pont-du-Gard

Il faisait encore un peu frais ce samedi, mais nul doute que très bientôt les premiers baigneurs, annonciateurs d’un retour à la vie d’avant après deux ans de crise sanitaire, pointeront le bout de leur nez. Des promeneurs venus apprécier sans masque ce patrimoine extraordinaire.

Le Pont du Gard vu de dos (Photo Yannick Pons)

Yannick Pons

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité