A la uneActualitésBagnols-UzèsPatrimoine

LAUDUN-L’ARDOISE Une première phase de travaux urgents sur l’église Notre-Dame la Neuve

La monumentale église de Laudun (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

C'est la première étape d'une mue qui s'étendra sur plusieurs années pour l'édifice...

Une réunion publique s’est tenue à Laudun-l’Ardoise en début de semaine, avec le maire, Yves Cazorla, son équipe et Gabrielle Welisch, architecte du patrimoine. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Le 27 janvier 2018, une clé de voûte est tombée en plein choeur de l’église Notre-Dame la Neuve, sans faire de blessés fort heureusement. L’édifice a été sécurisé, mais l’incident a été une vraie « prise de conscience pour la municipalité, une volonté de protéger ce patrimoine essentiel à notre commune« , introduit le maire, Yves Cazorla, lors d’une réunion publique organisée la semaine dernière.

Pour donner une seconde jeunesse au monument, la mairie a choisi la même équipe qui s’était occupée de la restauration de la statue de la Vierge à l’enfant. Restauration réussie qui avait été récompensée du prix départemental des Rubans du patrimoine. L’équipe va devoir mener des travaux sur le long terme (au-delà même du mandat, NDLR).

La première phase de restauration passera par des travaux d’urgence qui vont débuter dès cette semaine. Ils ont été identifiés grâce à des études poussées faites il y a quelques mois sur la structure « avec des recherches historiques pour comprendre l’origine de ces désordres. Ces travaux d’urgence concernent la façade sud qui a basculé lentement vers l’extérieur au fil de années. Le but étant si possible de stopper ou de ralentir ce basculement« , poursuit le maire.

L’église Notre-Dame-la-Neuve a été bâtie dans la deuxième partie du XIVe siècle. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Les travaux d’urgence vont durer quatre mois (dont un mois de préparation). L’office est religieux va être temporairement déplacé. Ce premier chantier s’élève à un peu plus de 200 000 € HT, entièrement à la charge de la commune. Il concerne trois zones : reprise des fissurations de l’arc triomphal avec mise en place de tirants intégrés dans la maçonnerie, mise en place temporaire d’un étrésillonnement sur une baie du choeur avant de reconstituer le décor peint et stabiliser la fenêtre et remplacement de pierres sur la première travée avec la façade donnant sur la rue de la République.

Un des rares monuments gothiques du Gard

Suivront d’autres travaux sur plusieurs années qui pourront être subventionnés, grâce à l’inscription de l’église aux Monuments historiques. Cela laisse même la possibilité « d’une souscription avec l’aide de la fondation du patrimoine en accédant à un mécénat national« , indique Yves Cazorla. Il faut dire que l’église Notre-Dame la Neuve est un monument phare de Laudun-l’Ardoise, sise au pied de la colline Sainte-Foy, installée sur les anciens remparts. « Cette église a été offerte par Guillaume de Laudun à la Ville. Il était archevêque et voulait pour Laudun une église majestueuse. Il y a très peu de monuments gothiques dans le Gard et cette église en fait partie« , contextualise Gabrielle Welisch, architecte du patrimoine à l’agence Échelle1 à Uzès.

Sa construction aurait débuté vers 1352, avec des méthodes qui se sont ensuite un peu perdues au fil des siècles. L’église a donc connu rapidement des problèmes de stabilité, notamment sur les voûtes. Elle a subi également un incendie en 1965, qui a engendré des dégâts. La voûte notamment a été remplacée par une charpente métallique.

Tous ces éléments ont été confirmés ou mis au jour par ces récentes études. Aujourd’hui, il a été établi que l’église était parcourue de nombreux désordres, le plus important étant le dévers de 30 cm sur la façade sud. Une étude de sol est tout de même venue rassurer la mairie puisqu’il a été prouvé que l’église est bien fondée. La dernière inconnue qui demeure est de savoir si les mouvements diagnostiqués sont évolutifs ou si ces tassements liés au temps vont s’estomper ? Pour le déterminer, un réseau de capteurs va être installé dans l’église et enregistrera les mouvements de l’édifice toutes les 15 minutes avant d’envoyer les données sur un téléphone portable.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité