Actualité générale.Sports GardUSAM

USAM Sanad s’envole, l’Usam remonte et évite le crash

Handball Parnasse USAM vs Chartres Starligue (Photo Yannick Pons)
Au Parnasse USAM vs Chartres Starligue Luc Tobie (Photo Yannick Pons)

La Green team l’emporte 39-34 et reste dans la course pour une place en coupe d’Europe grâce à cette victoire complètement folle face à des Chartrains qui ont bien cru qu’ils allaient gagner.

Après une élimination en coupe d’Europe et en coupe de France, le championnat reste le dernier espoir pour l’USAM de sauver la saison et peut-être d’accrocher la cinquième place qualificative, voire la sixième,  pour la coupe d’Europe. Pour être cinquième ou sixième il faudra passer devant Cesson-Rennes, Chambéry et Toulouse.

Une première période catastrophique en défense

Alors que L’Usam a gagné à Chartres 28-34 au match aller, la Green Team montre des signes de grande faiblesse dans cette première période menée de bout en bout par les Chartrains. Ce début de match est marqué par une défense catastrophique des verts puisque Desbonnet et Paul encaissent 22 buts. Un manque d’agressivité qui place les Usamistes dans une situation critique (18-22, mi-temps).

Chartres marque seulement 12 buts en deuxième période

L’hémorragie continue en deuxième période. La Green team est incapable de défendre contre la onzième attaque du championnat. Un temps mort est demandé par le coach Balmossière (23-29, 36e) qui fait entrer Desbonnnet. Le gardien de l’équipe de France revient sur la scène avec succès et Gibernon marque deux fois, récupère le ballon et envoie Salou au but (27-31, 42e). La révolte a sonné.

Rebichon transperce l’aile gauche (29-31, 45e) et le Parnasse se réveille après le sursaut de son équipe. Desbonnet a enfin fermé la cage des Nîmois. Alors que les hommes de Balmossière et Chauvet réduisent considérablement l’écart, Bonnefond balance son tir dans les hauteurs puis prend deux minutes (29-31, 47e) On ne donne pas cher de la peau des Nîmois.

Mais en infériorité numérique, la Green team se transcende. Sanad perfore le filet (31-32, 49e), puis Rebichon intercepte le ballon et lance Sanad, encore lui, qui égalise sur penalty (32-32, 50e). Gallego marque deux fois de suite sur interception et enflamme le Parnasse (34-32, 51e). Les Euréliens sont perdus sur le terrain et Sanad, génial avec treize buts marqués, enfonce le clou (35-32, 52e). La Green team gère la fin de match et gagne cette confrontation complètement folle.

Handball au Parnasse USAM vs Chartres Starligue – Acquevillo (Photo Yannick Pons)

23e journée de championnat Liqui Moly Starligue. Le Parnasse. Arbitres : MM. Pichon et Reveret. USAM Nîmes Gard – Chartres 39-34. (Mi-temps : 18-22).

Nîmes : Desbonnet (8 arrêts sur 22 tirs), Paul (4 arrêts sur 22 tirs); Poyet, Gallego (2/2), Rebichon (2/2), Nyateu (4/6), Jakobsen (3/3), Gibernon (3/4), Guigou , M.Salou (6/10), Tobie (1/3), Acquevillo (3/4), Pugliese, Bonnefond (2/3), Esparon, Sanad (13/16 dont 4/4 au pen). Entraîneur : Yann Balmossière. 

Chartres : Radic (0 arrêts sur 1 tirs), Meyer (12 arrêt sur 48 tirs); Ilic (7/9 dont 2/2 au pen), Vium (5/8), Figueras (5/6 dont 1/1 au pen), Afanou Gatine (1/2), Pedersen (5/6), Barbeito (0/1), Kudinov (3/3), Dekic (0/1), Onufriyenko (5/9), Cham, Jund (0/1), Saussay (1/1), Tribillon, Verin (2/4).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité