ActualitésNîmes

NÎMES Plus de 150 motards réunis pour un dernier hommage à Ludo

Les motards quittant le stade des Costières (Photo Corentin Corger)
C’est Ryan, son meilleur ami, qui est à l’initiative de cette balade à moto (Photo Corentin Corger)

Cet après-midi, 150 motards se sont retrouvés sur le parvis du stade des Costières avant de partir pour une longue balade à moto de trois heures afin de rendre hommage à Ludo, ce jeune motard décédé le 3 avril dans un accident

Ce dimanche 3 avril, un peu avant 17h, un terrible accident de la circulation se déroule au niveau du pont Saint-Nicolas sur la commune de Sainte-Anastasie, une route appréciée et souvent empruntée par les passionnés de deux-roues. Un jeune motard de 18 ans décède après un choc frontal avec un véhicule malgré l’intervention rapide de quinze pompiers.

Une disparition soudaine qui a notamment bouleversé Ryan, un de ses meilleurs amis. Cet adolescent de 17 ans partage la même passion et se met en scène sur sa page Youtube Biker Denim dans des vidéos qui rencontrent un certain succès auxquelles participaient parfois Ludo. Le Nîmois compte près de 50 000 abonnés sur cette plateforme et 25 000 sur Instagram. Ainsi, il a sollicité sa communauté pour rendre hommage à son ami disparu au guidon d’une moto. De jeunes motards, en majorité, ont répondu présent.

« Je sais qu’il aurait fait la même chose pour moi »

Cet après-midi, plus de 150 motards se sont alors rassemblés sur le parvis du stade des Costières vers 14h pour réaliser une balade en hommage à Ludo. Pour mener à bien son initiative, Ryan a pu compter sur la présence des membres gardois de la Fédération française des motards en colère (FFMC) habitués à assurer la sécurité de ce genre de cortège.

Avec des passages notamment à Caissargues, Saint-Gilles, Vauvert, Vergèze, Bernis, Langlade, Clarensac, c’est une boucle de trois heures qui a été réalisée pour une balade conviviale entre passionnés. « Je sais qu’il aurait fait la même chose pour moi », confie Ryan, ému, aux motards présents avant de prendre la route (voir vidéo ci-dessus). Au-delà de l’hommage, la volonté des organisateurs est aussi de faire passer un message de prévention et rappeler les bons comportements à adopter sur un deux-roues pour éviter au maximum que des drames comme celui-là se reproduisent.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité