ActualitésFaits DiversNîmes

NÎMES Le trio surpris alors qu’il s’apprête à partir avec la Ferrari

Grâce à la vigilance d’une patrouille de la BAC, qui avait noté la plaque d’immatriculation d’une Mini-Cooper roulant à vive allure sur l’avenue du Général Leclerc à Nîmes, les enquêteurs sont remontés jusqu’à trois cambrioleurs nîmois.

Se rendant, dans la soirée, au domicile du propriétaire de la voiture, rue Rouget de l’Isle, les policiers trouvent la maison totalement en vrac et en train d’être vidée. Et sur le terrain, derrière un portail : une Ferrari avec les clefs sur le contact, prête à démarrer. S’installant en planque devant l’habitation, les enquêteurs finissent par voir arriver deux jeunes majeurs de 18 ans et un mineur, à bord, d’une Peugeot 206 cette fois, semblant faire des aller-retours de marchandises. Les policiers découvriront notamment à l’intérieur, une grosse télévision volée dans une autre habitation.

Bijoux, hi-fi et Ferrari

Vers 1 heure du matin, le premier homme est intercepté sur place, tandis que les deux autres prennent la fuite, jusqu’à leur interpellation, hier matin pour l’un, et dans l’après-midi pour le second. Très connus des services de police, les trois jeunes, issus de Pissevin, sont toujours en garde à vue au commissariat de Nîmes. Ils devraient être déferrés dans la journée, en vue d’une comparution dans les prochaines semaines. Des bijoux, de la hi-fi et les voitures – dont la Ferrari – ont été retrouvés par les enquêteurs, mais on ne connait pas encore le montant total du préjudice des deux cambriolages.

Pierre Havez

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité