A la uneActualitésBeaucaireSports Gard

VALLABRÈGUES La découverte du canoë-kayak en immersion

Nohan, 9 ans et demi s'est essayé au kayak de rivière, ce dimanche à Vallabrègues. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Ce dimanche 22 mai, l’association Rando Canoë Kayak organisait une journée découverte au lac et au bassin d’initiation de Vallabrègues.

L’association Rando Canoë Kayak organisait ce dimanche une journée découverte à Vallabègues. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Créée en 2015 par Éric Gonzalez, Rando Canoë Kayak a pour objectif de familiariser et sensibiliser ses adhérents au milieu aquatique qui les entoure. « C’est en apprenant à connaître un environnement qu’on parvient à maîtriser ses peurs« , expliquait le fondateur et président de l’association vallabrégante qui compte aujourd’hui une quinzaine de membres. Régulièrement, ils partent en promenade sur l’eau que ce soit en mer, en rivière ou sur un plan d’eau, mais aussi en randonnée, ainsi qu’à l’aventure sur un parcours de 130 kilomètres réalisé en une semaine. Après l’île de Minorque aux Baléares, les canoéistes et kayakistes s’attaqueront à la Loire au mois de juillet. Leur mission, puisqu’ils l’ont acceptée, parcourir quelque 25 kilomètres par jour.

Les visiteurs ont pu tester plusieurs sports de pagaies dont le paddle. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Mais ce dimanche 22 mai, l’équipe de Rando Canoë Kayak s’est réunie autour du lac de Vallabrègues pour faire découvrir ses activités, dans le cadre de l’opération les 1 000 pagaies lancée par la Fédération française de canoë kayak et sports de pagaies. Bien mieux que d’écouter de longs discours, les visiteurs ont été invités à tester de multiples embarcations telles que le paddle, le kayak de mer, le canoë canadien (…) sur le lac de Vallabrègues. Les plus courageux ont glissé le long de la chute d’eau du bassin d’initiation. Nohan, 9 ans et demi, et sa soeur Louanne, 12 ans, ont adoré l’expérience. Et leur maman, Chloé Arnaud, n’en était pas peu fière. D’autres se sont défiés sur le petit parcours de slalom.

Éric Gonzalez, fondateur et président de Rando Canoë Kayak. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Ce bassin d’initiation, d’ailleurs, Éric Gonzalez espère le voir évoluer. Ce dernier avait lancé le projet avec la Compagnie nationale du Rhône qui s’est occupée du nettoyage des berges et de  l’aménagement du seuil. « Il devait y avoir trois seuils, avec des îlots au milieu, mais ce dossier-là n’avance pas« , regrette le président de l’association. L’année prochaine, Rando Canoë Kayak organisera une journée sur le thème de la fête de la nature.

Stéphanie Marin 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité