GardPolitique

CAVEIRAC Secrétaire de mairie, l’une des clefs de la politique locale

Ce lundi matin au Centre nationale de la fonction publique territoriale (Photo : CM)
Ce lundi matin au centre national de la fonction publique territoriale (Photo : CM)

Pas suffisamment rémunérées, les secrétaires de mairie sont pourtant un élément essentiel au fonctionnement d’une municipalité. 

« La secrétaire de mairie consacre son temps et son énergie à la rédaction des délibérations ou d’un dossier de subvention. Elle assure la continuité du service public et conseille les élus », relève Hussein Bourgi, sénateur de l’Hérault et délégué territorial du CNFPT (centre national de la fonction publique territoriale). Ce lundi après-midi, l’Héraultais et le président du centre de gestion du Gard et du Pays d’Uzès, Fabrice Verdier, ont échangé avec plusieurs stagiaires qui suivent à Caveirac le cycle de formation pour devenir secrétaire de mairie.

Une formation de trois mois qui comporte deux semaines de stage (accessible à partir de bac +2, NDLR), principalement suivie par des femmes en reconversion professionnelle. Ce cycle a été mis en place par la Région, Pôle Emploi, le CNFPT et le centre de gestion du Gard face à la pénurie que rencontre ce corps de métier. Hussein Bourgi confirme : « D’ici 2024, 261 départ à la retraite ont été recensés auxquels il faut ajouter les secrétaires de mairies qui vont passer un concours pour faire évoluer leur carrière professionnelle. »

Couteau suisse des mairies

Actuellement, « 138 missions sont non pourvues en Occitanie. Nous n’avons pas trouvé les personnes qui disposaient du bon profil et des bonnes qualifications », rappelle le sénateur socialiste. Pas suffisamment valorisé et méconnu du grand public, le métier de secrétaire de mairie est en tension. « La formation est très intéressante et très dense. On craint un peu de ne pas être opérationnelle tout de suite », témoigne l’une des stagiaires. 

Fabrice Verdier s’est voulu rassurant : « Il y a des outils pour vous accompagner comme l’Agence technique de développement mise en place par le Département. Pensez aussi à travailler en réseau avec d’autres secrétaires de mairie. » Et de renchérir : « Ce boulot est passionnant : il faut tout savoir faire, de l’urbanisme à l’accueil en répondant aux problèmes des concitoyens et aux attentes des élus. La secrétaire de mairie peut aussi encadrer d’autres fonctionnaires comme le garde champêtre ou les agents dans les écoles ! » Il arrive même que certaines finissent par s’engager en politique, comme ce fut le cas de l’ancienne secrétaire de mairie de Mus, aujourd’hui sénatrice Les Républicains, Vivette Lopez. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité