ActualitésBagnols-UzèsPolitique

SAINT-ANDRÉ-DE-ROQUEPERTUIS Élection municipale partielle : 3 conseillers élus et un 2e tour dimanche prochain

Marie-Josée Bazin, Martine Moulettes et Jakie Bougault ont été élus dès le premier tour comme conseillers municipaux de Saint-André-de-Roquepertuis. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Marie-Josée Bazin, Martine Moulettes et Jakie Bougault ont été élus dès le premier tour comme conseillers municipaux de Saint-André-de-Roquepertuis. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce dimanche 22 mai, les habitants de Saint-André-de-Roquepertuis ont été appelés aux urnes. Ils devaient désigner les cinq nouveaux conseillers qu’ils voulaient voir intégrer le conseil municipal, pour remplacer les cinq démissionnaires. Car le quorum se retrouvant à moins d’un tiers de ses membres, il fallait organiser une élection municipale partielle complémentaire. 

Deux groupes se sont présentés à ce scrutin. Un soutenu par la maire, Fabienne Michel, l’autre dit « d’opposition ». Ce dernier se compose de quatre personnes qui avaient élu mais qui avaient eux aussi démissionné en 2021 (*), et également de Jakie Bougault.

Le dépouillement s’est déroulé en 1h30 de temps. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Sur les 411 inscrits des listes électorales, 218 personnes ont glissé leur bulletin dans l’urne, soit 53 % de participation. À 18h, le dépouillement commence dans une ambiance très silencieuse. Au bout d’une heure et demie, le verdict du premier tour tombe. Trois conseillers municipaux, tous issus du groupe d’opposition, sont d’ores et déjà élus. La condition étant d’obtenir plus de 109 votes dès le premier tour.

Il faudra un second tour pour désigner les deux autres conseillers municipaux. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Il s’agit de Marie-Josée Basin, 70 ans, éducatrice sportive retraitée (118 voix), Jakie Bougault, 76 ans, professeur retraité et représentant du Parti communiste du canton de Pont-Saint-Esprit (113 voix), et Martine Moulettes, 72 ans, éducatrice spécialisée retraitée et adjointe au maire de 2008 à 2020 (121 voix). « L’objectif, c’est d’amener une autre façon de concevoir le rapport entre municipalité et habitants. On s’engage à leur donner le maximum d’informations, à communiquer« , indique Jakie Bougault. Les trois nouveaux élus espèrent que les deux autres personnes de leur groupe les rejoindront après le second tour. Quant à la maire, Fabienne Michel, elle reconnaît que le groupe adverse « s’est bien mobilisé » mais ne s’inquiète pas pour la suite car elle conserve sa majorité au sein du conseil municipal.

Marie Meunier

(*) En 2021, la commune avait déjà dû organiser une élection municipale partielle après la démission de 12 conseillers municipaux. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité