GardPolitique

ASSEMBLÉE Le député Berta rempile à la recherche et l’enseignement supérieur

Philippe Berta, député de la sixième circonscription du Gard. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Philippe Berta, député de la sixième circonscription du Gard. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Seul député réélu de la Majorité présidentielle dans le Gard, le député MoDem continuera de siéger à la commission culture, éducation, enseignement supérieur, recherche et sport. 

Comme sous la précédente législature, l’enseignent-chercheur Philippe Berta continuera d’œuvrer dans les mêmes thématiques. « À la recherche, je souhaite obtenir de nouveaux moyens et me battre pour que la li de programmation de la recherche doit je fus un des rapporteurs ne soit pas sur 10 ans mais sur 7 ans pour concentrer les 25 milliards d’euros sur moins d’années », indique le député de la 6e circonscription. Sur l’enseignement supérieur, Philippe Berta souhaite également « une grande loi de programmation avec de nouveaux moyens ». 

Sur al question de l’école, le Nîmois appelle à « une profonde modification prenant mieux en compte notre diversité », sans livrer davantage de détails si ce n’est : « introduire des bases scientifiques, technologiques, sanitaire et industrielles le plus tôt possible ». Concernant la culture, le député met cette thématique en lien avec le château de Castille à Argilliers pour lequel « nous sommes à la recherche d’un projet ambitieux ». 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité