ActualitésGardNîmesSociété

NÎMES Dernier Conseil municipal avant l’été

Le Conseil municipal (Photo Anthony Maurin).
L’Hôtel de Ville de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Dernière réunion du Conseil municipal de la cité des Antonin avant un été qui sera chaud et touristique. Derniers points sur les affaires en cours mais aussi celles à venir. Nous reviendrons plus en détails sur les autres questions à l’ordre du jour dans les prochains heures.

Comme toujours, c’est le maire de la ville, Jean-Paul Fournier, qui débute la session avec un rappel des événements qui se sont déroulés le dernier Conseil en date. « Cette semaine a eu lieu la rentrée parlementaire pour les deux députés de notre ville. Je tiens à féliciter Philippe Berta pour sa réélection et Yoann Gillet pour son élection. D’attends d’eux un engagement total pour notre territoire et une implication sans faille dans les dossiers comme la sécurité, la culture, l’inscription à l’UNESCO, la santé ou l’Armée. »

Et le maire de poursuivre, « Depuis un mois, la feria, la fête de la musique, le festival de Nîmes et les expositions culturelles ont commencé et le Covid semble revenir. J’ai pris la décision de maintenir le centre de dépistage des Costières ouvert cet été. Les sept conseils de quartiers se sont réunis le mois dernier et j’ai fait le choix d’octroyer une enveloppe de 100 000 euros à chacun d’eux afin que les acteurs de ces quartiers puissent faire évoluer le quotidien des Nîmois. »

Hier, veille du Conseil municipal avait lieu la réouverture du monument le plus important de la cité des Antonin, la Maison carrée qui est en attente à son inscription à l’UNESCO dès 2023 si tout se passe bien. « Nous avons aussi mis à l’honneur les sportifs nîmois du RCN ou de l’USAM avec le départ de Michael Guigou par exemple. Avant de passer à l’ordre du jour j’aimerais avoir une pensée pour Jean-Louis Trintignant décédé le 17 juin dernier et qui repose désormais à Nîmes. »

Parmis les premiers questions, le Conseil municipal présentait les rapports annuels des services publics remis de l’année 2021. Par différentes délibérations, la Ville de Nîmes a souhaité déléguer la gestion des services publics locaux. La construction et la gestion du parc de stationnement souterrain des Arènes, la construction et l’exploitation des parcs de stationnement souterrains des Halles et de la Coupole, la construction et l’exploitation des parcs de stationnement souterrains de la Porte Auguste, Maison Carrée et Jardin de La Fontaine, l’exploitation du parc de stationnement souterrain de la gare Feuchères, la construction et exploitation du parc de stationnement souterrain Jean Jaurès et exploitation, entretien et aménagement du stationnement payant sur voirie sur le secteur dit « Jean Jaurès », le stationnement sur voirie zone centre-ville, la construction, l’aménagement et l’exploitation du Crématorium, l’exploitation du chauffage urbain des quartiers Ouest de Nîmes, l’exploitation touristique des Arènes, de la Maison Carrée et de la Tour Magne, la gestion des spectacles tauromachiques, la gestion de la crèche multi-accueil Suzanne Crémieux, la restauration collective mais aussi l ‘exploitation du Musée de la Romanité et celle de l’équipement Aquatropic à Nîmes.

La Ville délègue beaucoup et pour le groupe de Gauche, la Mairie devrait penser un peu plus aux régies publiques pour faire des économies sur quelques dossiers qui devraient revenir dans le giron municipal.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité