ActualitésCamargueCultureGardNîmesSociété

GARD Avec Magali, Jacky Simeon livre un roman du terroir aux accents camarguais

Le livre de Jacky Simeon, Magali, un prénom bien d'ici ! (Photo Anthony Maurin).
Le livre de Jacky Simeon, Magali, un prénom bien d’ici ! (Photo Anthony Maurin).

Jacky Simeon a sorti un nouveau livre, un roman inspiré d’un fait réel, Magali. Paru aux éditions Au diable Vauvert, ce dernier-né va vous faire passer un été oscillant entre sentiment et âpreté.

Jacky Simeon est né en 1952 à Montpellier. Nul n’est parfait. Raseteur torero d’exception, lauréat de la Cocarde d’Or en 1983, il élève la course camarguaise à son apogée, mais se voit contraint de quitter l’arène en 1990, après une grave blessure à l’artère fémorale qui le laisse presque mort.

C’est la littérature qui le ressuscitera. Il publie son autobiographie Une Cocarde d’Or et de Sang (Actes Sud, 2002), puis un recueil de nouvelles De l’Eau, des Taureaux et des Hommes (Actes Sud, 2004) et un roman Le Cours du destin (Au diable vauvert, 2010). Il a été finaliste du Prix Hemingway en 2010 avec sa nouvelle Le Goût du sang.

Entrons dans le bain avec son dernier roman. Sorti en juin dernier aux éditions Au diable Vauvert, c’est à une véritable saga familiale camarguaise ponctuée de drame qui est proposé aux lecteurs. Voici le topo.

(Photo Anthony Maurin).

La jeune et belle Magali, ainée d’une ancienne dynastie camarguaise, est la femme la plus courtisée de toute la région, n’en déplaise à son père qui ne reconnut jamais dans ces pauvres gardians le moindre gendre digne de la famille.

Magali lutte pour imposer à son père conservateur, le comte Charles d’Embrussum, et à son frère calculateur, son désir de liberté. Lutte aussi pour faire reconnaître son amour pour le vent de Camargue et le pays sacré sainbois, terres jusqu’ici réservées aux hommes. Une histoire délicieusement romanesque dans les couleurs, le froid, le chaud, les saisons, les moustiques et une illustre famille.

Jacky Simeon fait mieux qu’écrire une histoire, il nous la fait vivre, nous la raconte… Avec sa voix inimitable, il rend vie à tout un territoire et à ses habitants. Ainsi, il transmet la mémoire et la culture camarguaise avec cette histoire tragique et romanesque d’un amour secret et des secrets d’une grande famille. Un Roméo et Juliette au pays des gardians.

Magali de Jacky Simeon, un roman du terroir de 240 pages pour 20 euros.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité