ActualitésGardNîmesSports Gard

MARGUERITTES Le petit prince Samir Mohamed remporte son ultime combat

Samir Mohammed, le petit prince, a gagné son ultime combat aux arènes de Marguerittes (Photo Yannick Pons)
C’est dans des arènes combles qu’à presque 42 ans et après 17 titres de champion du monde, le Marguerittois Samir Mohamed a remporté son dernier combat contre Yoann Mermoux, top 10 français du K1. Pour l’occasion, le Petit prince trophy avait été créé par son club, le Kick boxing club Marguerittois (KBCM).
Karim Bidouch a gagné son ultime combat contre l’Italien Pugliese (Photo Yannick Pons)
Les spectateurs des arènes ont tout de même assisté à onze beaux combats, dont un féminin, avant de voir débarquer leur idole Samir Mohamed sous l’air de la corrida de Cabrel, tout de blanc vêtu, aux couleurs du club. Juste avant, Karim Bidouch du KBCM remportait aussi son dernier match contre l’Italien Samuele Pugliese.

Magnifique adieu au ring

Le petit prince, à peine un peu plus statique sur ses jambes à cause des années, n’a rien perdu de son regard affuté et n’a pas laissé son adversaire respirer une seule seconde. Il l’a tenu à distance avec ses high kick encore très précis et a boxé à l’anglaise avec aisance.
Samir Mohamed, le petit prince, entre sur le ring sur l’air de la corrida de Cabrel (Photo Yannick Pons)
Samir Mohamed a fait montre d’une vivacité féline hors du commun pendant trois rounds avec ses coups de pieds retournés et sa rapidité de jambes légendaire. À la cloche, il était déclaré logiquement vainqueur aux points par les juges dans la liesse générale. « Merci à mon département, merci à mon village. Ici à Marguerittes la jeunesse et le sport vont bien, c’est donc que le village se porte bien, dans le respect de chacun », lance t-il avant de tirer sa révérence.
Samir Mohamed, le petit prince, a gagné son ultime combat aux arènes de Marguerittes (Photo Yannick Pons)

Yannick Pons

Un drame pendant le combat : la soirée a été marquée par un incident peu commun puisqu’après le troisième combat, un juge de la table d’arbitrage s’est écroulé de sa chaise et a perdu la vie suite à un malaise. Après l’intervention des pompiers et plus d’une heure d’interruption, le spectacle a continué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité