A la uneActualitésFaits DiversGardJustice

SAINT-GILLES Un couple prétexte un « rituel » pour violer une jeune femme de 18 ans

Palais de Justice de Nîmes (Photo Yannick Pons)
Photos illustration police pénitentiaire avocat Palais de justice Nîmes (Photo Yannick pons)

Un couple saint-gillois de la communauté portugaise est placé en garde à vue, mardi 12 juillet 2022 pour des soupçons de viol sur une jeune victime de 18 ans.

La jeune fille qui présentait des symptômes de mal-être fait la rencontre d’un des deux mis en cause, lors d’une fête. Au cours de celle-ci, il lui propose de lui prodiguer des soins pour qu’elle se sente mieux. Mais lorsqu’elle se présente à son domicile de Saint-Gilles, il lui indique une table de massage et commence à procéder à des gestes de rituel, enduisant ses mains de cire de bougie pour la masser, avant de finir par des attouchements et des pénétrations digitales, en présence de sa compagne.

Choquée, la victime a porté plainte. En garde à vue, l’homme déclare avoir été « possédé » pendant la scène. Le couple devrait être déferré demain devant le parquet en vue d’une présentation devant un juge d’instruction nîmois. La compagne du mis en cause pourrait être poursuivie pour complicité.

Pierre Havez

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité