A la uneActualitésBeaucaireSociétéVidéo

FAIT DU JOUR Tournoi de joutes à Beaucaire : une édition remarquée bien qu’écourtée

Le grand tournoi de joutes de Beaucaire a eu lieu ce vendredi 15 juillet en présence des jouteurs de la Lance sportive sétoise et des athlètes du club Aviron Beaucaire. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Annulé les deux années précédentes à cause de la crise sanitaire, le tournoi de joutes de Beaucaire a fait un retour remarqué hier, vendredi 15 juillet, sur le canal du Rhône à Sète.

L’édition 2022 du grand tournoi de joutes de Beaucaire a été écourtée après un incident technique. Une bigue a cédé sous le poids des jouteurs, trop nombreux. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Les jouteurs comme les spectateurs attendaient ce moment depuis longtemps. Deux ans précisément. « Nous sommes toujours bien accueillis à Beaucaire, c’est un plaisir de venir ici« , lançait Fabien Rojas, le co-président avec Yohan Donadille, de la Lance sportive sétoise. Organisé dans le cadre des Vendredis de Beaucaire, le grand tournoi de joutes a donc eu lieu hier soir, sur le Canal du Rhône à Sète.

Le grand tournoi de joutes de Beaucaire a eu lieu ce vendredi 15 juillet en présence des jouteurs de la Lance sportive sétoise et des athlètes du club Aviron Beaucaire. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Un événement dans cette commune gardoise où la dernière société « a coulé » dans les années 90, à l’initiative de la municipalité depuis 2015. « Nous voulons montrer que le Rhône à Sète n’est pas qu’un port ici à Beaucaire, mais un canal qui nous relie à Sète, une autre ville où les traditions sont fortes et avec laquelle nous avons un lien privilégié« , a commenté Julien Sanchez, le premier édile beaucairois.

Ainsi plus habiles dans une barque, perchés tout en haut de la bigue, que dans des arènes, 26 jouteurs des catégories Seniors et Lourds, sont venus faire le spectacle. Et ça a commencé avant même d’embarquer, au niveau du bar-restaurant du Nord au Sud, en compagnie de la Peña Camargua de Redessan.

Les co-présidents de la Lance sportive sétoise, Yohan Donadille et Fabien Rojas. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

« C’est un moment de partage festif, il n’y a pas d’enjeu sportif. On participe à de nombreux tournois de ce genre dans plusieurs villes de France, mais aussi en Espagne, en Suisse etc. C’est aussi une manière de montrer que nos traditions perdurent« , insiste Fabien Rojas. À Sète, sept sociétés et une école de joutes mettent à l’honneur ce sport qui peut se pratiquer dès l’âge de 2 ans et demi.

Au moment où le soleil se couchait, les jouteurs se levaient de table pour se diriger vers les deux barques, l’une rouge, l’autre bleue, estampillées du blason de la Lance sportive sétoise. « Ce sont des barques plus légères que celles que nous utilisons habituellement qui pèsent 5 tonnes. Celles-là font un peu plus de 3 tonnes, elles sont plus pratiques à transporter« , précise le co-président.

Le jouteur Florian Carin, sacré champion dans la catégorie Junior lors du tournoi de Frontignan. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Ce sont les athlètes du club Aviron Beaucaire qui ont pris les rames des embarcations pour permettre aux jouteurs de s’affronter sur l’eau. Quentin Dubois et Louis Galiano ont ouvert ce tournoi. Le premier par un belle passe avec sa lance, a fait fléchir le second, ce dernier a ainsi goûté l’eau du canal. Un peu après le lancement des festivités, Florian Carin, sacré champion dans la catégorie Junior au tournoi de Frontignan, a rejoint ses camarades.

Les rameurs du club Aviron Beaucaire ont pris part à la fête. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Le public, en tout cas les volontaires, avait également la possibilité de participer à ces joutes. Il y en avait quelques-uns, déjà embarqués, au moment où patatras… Lors d’un affrontement, un jouteur pourtant en difficulté est parvenu à esquiver l’attaque de son adversaire le rejoignant sur sa bigue.

Un joli geste, qui toutefois ne l’a pas empêché de finir à l’eau, lui et tous ceux qui se trouvaient sur les poutres qui supportent la tintaine. Car la bigue a cédé. « Vous voyez, on mange bien à Beaucaire« , s’est amusé le commentateur. Cet incident n’a fait aucun blessé, mais a mis fin au spectacle vers 22h30. Jérémy Gogniat a été désigné vainqueur de l’édition 2022 du grand tournoi de joutes.

Ce jouteur a goûté l’eau du canal. (Photo : SMa/ObjectifGard)

Stéphanie Marin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité