A la une
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 07.11.2022 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 7800 fois

ALÈS Meurtre de Merouane : recherché depuis une semaine, le suspect numéro un se rend

Une marche blanche est organisée pour honorer la mémoire de Merouane ce lundi 7 novembre. (Photo DR)

Un adolescent a été placé en garde à vue ce lundi matin. Il était recherché après la mort de Merouane, un père de famille âgé de 23 ans, tué lundi dernier au quartier des Près-Saint-Jean à Alès.

Le mineur, suspect numéro 1 depuis le meurtre, a décidé de se rendre ce matin aux enquêteurs de l'antenne nîmoise de la police judiciaire, en charge des investigations. Âgé de 17 ans, cet Alésien est déjà connu de la justice.

Merouane, 23 ans, a été abattu au pied d'un immeuble lundi 31 octobre aux alentours de 21h30, rue Sully-Prudhomme. Touché par une balle dans la gorge, il est décédé un peu plus tard après avoir été évacué en urgence absolue à l'hôpital d'Alès. Il était papa de deux petites filles. Un meurtre qui a suscité un réel émoi au quartier des Près Saint Jean. L’hypothèse de la querelle amoureuse est toujours privilégiée par la police judiciaire. Une marche blanche en hommage à la victime doit se dérouler ce lundi à Alès.

Boris De la Cruz

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais