A la une
Publié il y a 23 jours - Mise à jour le 09.11.2022 - abdel-samari - 2 min  - vu 2372 fois

ÉDITORIAL Jordan Bardella : le Rassemblement national en pire ?

Photo via MaxPPP - PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Le Rassemblement national (RN) a-t-il changé ? Difficile à dire, mais ces derniers jours montrent que l'extrême-Droite nous rappelle à son bon souvenir. Le naturel revient vite au galop... La sortie à l'Assemblée nationale du député RN Grégoire de Fournas est encore dans toutes les mémoires. Et les archives de ses réseaux sociaux prouvent qu'il n'en était pas à son coup d'essai... Pourquoi les élus et la direction du parti n'ont-ils pas sanctionné ou pris position contre ce député ? Parce qu'ils partageaient ses propos, au fond ? L'élection à la présidence du parti de Jordan Bardella avec son score soviétique ce week-end (près de 85 % des voix) pourrait clarifier la situation et le positionnement d'un parti qui ne semble plus savoir où coucher. Droite extrême ou extrême-Droite ? Après onze ans passés à sa tête, et plusieurs défaites à la Présidentielle, Marine Le Pen avait tenté une forme de dédiabolisation. Elle avait surtout écarté son père et les quelques dangereux fanatiques absolument contre toute forme d'immigration. Depuis, ils sont chez Reconquête ! Mais aujourd'hui, elle veut prendre de la distance. Ce n'est pas le jeune loup au sourire ultra-bright et au costume cintré qui s'en plaindra. Jordan Bardella a désormais les coudées franches pour imposer ses vues en tant que nouveau président du mouvement. Lui qui a probablement l'envie d'assumer l'héritage, plus que la fille de Jean-Marie le Pen, et ne s'opposerait pas complètement à un rapprochement avec Éric Zemmour. Il est déjà d'accord avec lui sur le grand remplacement qui pour Jordan Bardella, exprime la juste réalité qu’elle décrit. Le maire d'Hénin-Beaumont, Steeve Brivois, fidèle de Marine Le Pen, estime que Jordan Berdella met trop l'accent sur "l'immigration et l'identité" au détriment "des problèmes du quotidien et des problèmes sociaux". Un remake du Front national de Jean-Marie ? Ce dernier d'ailleurs s'illustrera à partir de ce mercredi à l'occasion de son procès en appel pour provocation à la haine raciale après ses propos sur la « fournée » en 2014. Un premier déplacement peut-être pour le nouveau président du RN afin de soutenir un ami de longue date ?

Abdel Samari

Abdel Samari

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais