A la une
Publié il y a 6 ans - Mise à jour le 14.10.2016 - anthony-maurin - 2 min  - vu 247 fois

FAIT DU JOUR Nîmes lutte contre les crimes environnementaux

Nîmes accueille pour la 2ème année consécutive le FITS, un forum qui lutte activement contre la criminalité environnementale (Photo Anthony Maurin).

Depuis l'année dernière et la 1ère édition du Forum International des Technologies de la Sécurité, Nîmes Métropole se place à l'avant-garde de la lutte contre les crimes environnementaux. Le thème de l'édition 2016: "Nouvelles menaces, nouveaux défis".

Un an après, l'appel de Nîmes se chuchote. Quelques murmures quasi silencieux dans un concert surpuissant de lobbies désenchantés. Mais parfois, les murmures deviennent des voix qui se muent en cris. Nîmes est la ville choisie par le FITS pour accueillir sa deuxième cession.

"Cet événement donne la mesure de l'importance de l'agglo. Pendant 3 jours les spécialistes mondiaux des crimes environnementaux étaient présents à Nîmes pour une belle manifestation qui place notre collectivité au rang de celles qui peuvent organiser ce genre de forum. C'est notre rôle d'élus et cela situe Nîmes et l'agglo à un certain niveau" affirme Yvan Lachaud, Président de Nîmes Métropole.

Si 250 curieux étaient venus jeter un oeil l'année dernière, la version 2016 du FITS nîmois réunit déjà plus de 450 fervents adeptes du forum. 3 jours durant, on a parlé partage, sécurité et distribution de l'eau, trafic d'espèces sauvages, lutte contre la criminalité environnementale, nouvelles technologies...

Un véritable comité scientifique tisse avec la patience d'une fébrile Hélène le fil d'Ariane des luttes environnementales d'aujourd'hui et de demain. Nîmes la belle prend le toro par les cornes pour sortir du labyrinthe et entre en guerre. Mais cela devrait plus de 10 ans!

Gilles Pennequin, Yvan Lachaud et André Viau (Photo Anthony Maurin).

"Au coeur de ces thèmes essentiels, Nîmes Métropole est consciente des crimes environnementaux qui existent à travers le monde. Faire naître ces préoccupations est notre mission. Allier la technologie à la sécurité environnementale est une chose importante et, avec ce forum, nous réunissons universitaires, avocats, entreprises et acteurs internationaux! Depuis l'appel de Nîmes l'année dernière, les choses progressent peu à peu" estime André Viau, Président d'honneur du FITS.

"Le pourtour méditerranéen va accueillir très prochainement plus de 100 millions d'urbains supplémentaires sur la rive sud de la Méditerranée. L'eau va se raréfier et cela entraînera des conflits majeurs, une importante migration climatique, bien plus nombreuse que celle que l'on peut connaître aujourd'hui avec les pays en guerre et des régions totalement déstabilisées. Des conflits naîtront également... Mais de notre côté de la mer, il y aura aussi des problèmes de stress hydrique et il faut s'en occuper le plus tôt possible. Nîmes est un des rares endroits où l'on évoque ces sujets" avoue quant à lui Gilles Pennequin, Vice-Président du FITS.

L'insuffisance en eau fait aujourd'hui 10 fois plus de morts que les conflits actuels. La sécurité environnementale permet de prévenir, de coordonner la lutte et d'augmenter la répression tout en exigeant réparation des dommages subis. Les Nations Unies commencent à s'intéresser à ces enjeux et le Tribunal Pénal International de La Haye vient d'élargir ses compétences.

Anthony Maurin

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais