A la une
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 20.05.2018 - coralie-mollaret - 2 min  - vu 3553 fois

FAIT DU JOUR Zoom sur les insolites de la Feria de Nîmes, édition 2018

Que serait-ce une fête sans ingéniosité et audace ? Comme à l’accoutumée, la Feria de la Pentecôte de Nîmes a réservé son lot de surprises. Des bonnes comme des moins bonnes…
Malgré la pluie, l'ambiance n'était pas cassée pour Brice de Nice (Photo : Corentin Corger)

Comme à chaque édition, la féria a été l'occasion pour les plus inventifs de laisser libre cours à leur imagination débordante. Cette année encore, au coeur de la fête, Objectif Gard a fait quelques rencontres amusantes ou insolites. Avec l'oeil de la rédaction...

Brice de Nice, un festaïre alsacien qui a sans doute un peu trop forcé sur le pastis... Quitte à vouer une chanson à la tisane provençale ! La feria, c'est aussi beaucoup d'amour.

Attention aux festaïres qui vont prendre le bar en otage (Photo : Coralie Mollaret)

Complètement barge au Bar Jo ! Les serveurs de la bodega du boulevard Victor-Hugo ont revêtu ce samedi le costume de l’emblématique série La Casa de Papel.

Top à la vachette ! (Photo : Coralie Mollaret)

Cédric profite de la feria pour fêter son enterrement de vie de garçon. Déguisé en vache, il pointe les attributs de la statue de Nimeño II devant les arènes. Il faut dire que le maestro a décroché pas mal de queues (et d'oreilles) dans sa carrière...

Rien ne peut empêcher de faire la fête, pas même la pluie (Photo : Véronique Palomar)

Feria pluvieuse, feria heureuse (quand même). Vendredi, la pluie est tombée sur les premiers festaïres, venus célébrer le démarrage de la feria de la Pentecôte. Les plus prévoyants ayant sorti leur imperméable... 

Elles ne sont pas belles nos petites andalouses ? (Photo : Corentin Corger)

Pas d’âge pour faire la fête… Exit les robes de princesses pour Amaryllis, deux ans et demi, et sa soeur, Danaé, dix mois, qui ont préféré les flamboyantes robes de flamenco. Olé !

Pratique pour enjamber la foule (Photo : Coralie Mollaret)

Pour danser, il faut savoir parfois prendre de la hauteur... À l'espace Andalou, avenue Feuchères à Nîmes, des danseuses de flamenco sur des échasses multiplient les prouesses pour la feria.

Mobilisation anti-corrida samedi soir devant les Arènes (Photo : Boris De la Cruz)

Samedi entre 250 et 300 manifestants anti-corrida ont surgi samedi en fin d'après-midi devant les Arènes de Nîmes, peu avant le début de la corrida du soir. Une manifestation non-déclarée en préfecture qui a donné lieu à quelques altercations entre manifestants, forces de l'ordre et aficionados.

(Photo : AS/ObjectifGard)

L'homme statue installé notamment sur le boulevard Victor-Hugo mais aussi aux quatre coins de la ville fait le bonheur des petits et des grands.

(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Comme dans Astérix, Numérobis, l'architecte égyptien nous rappelle que l'on lui doit tout comme Cléopâtre pour la Maison carrée. Merci à lui !

(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Lors de la Capéa de la presse, armé d'une carabine chargée d'une seringue hypodermique destinée éventuellement à endormir une vachette récalcitrante (ou un journaliste pris de folie !), le policier municipal de service n'a pas eu à utiliser son arsenal

(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Jeudi soir, à l'occasion de la Pégoulade, la municipalité déroulait ses nouvelles barrières anti-intrusion et leur herse dissuasive.

(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Le footballeur du Nîmes olympique Renaud Ripart a fait sa première prestation de torero amateur à la Capéa de la presse, aux arènes du Bosquet. En attendant les vraies ?

Des festaïres pour qui il n'y a pas de problèmes mais uniquement des solutions... (Photo : Coralie Mollaret)

Deuxième soir de pluie à Nîmes… Les festaïres n’ont pas pour autant boudé la fête. Pour preuve : ces jeunes hommes originaires du Vaucluse ont eu la lumineuse idée « d’emprunter pour une période indéterminée » le parasol d’un restaurant pour s’y abriter.

L'indémodable Village People ! (Photo : Coralie Mollaret)

La feria, nuit de toutes les folies...quelles qu'en soit leur nature !

Ambiance populaire et conviviale dans les rues de Nîmes (Photo : Coralie Mollaret)

Jeunes et moins jeunes se sont prêtés au jeu de la chenille, en plein boulevard Victor-Hugo !

La Rédaction 

contact@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais