A la une
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 12.10.2021 - coralie-mollaret - 3 min  - vu 646 fois

FAIT DU SOIR VIDEO Le Piémont cévenol et Saint-Hippolyte sur le chemin de la réconciliation ?

Fabien Cruveiller et Bruno Olivieri (Photo : Objectif Gard)

Il y a un an, une crise éclatait au sein du Piémont cévenol. La raison ? La désignation du principal opposant au maire de Saint-Hippolyte-du-Fort au poste de vice-président de la communauté de communes. Aujourd’hui, l’édile cigalois, Bruno Olivieri, souhaite renouer le dialogue afin de trouver des solutions. 

« Depuis des mois, je m’évertue à créer un espace de dialogue », assure le maire de Saint-Hippolyte-du-Fort, Bruno Olivieri. Un sacré changement de ton depuis la crise de juillet 2020. À l’époque, les élus jouent le troisième tour des élections municipales à travers l’élection du président et des vices-présidents de la communauté de communes du Piémont cévenol. Le soir du scrutin, coup de théâtre ! Le maire Bruno Olivieri est sèchement battu au poste de vice-président par son opposant Cyril Moh. Autant dire que la défaite est amère… 

Cette délégation est d’autant plus stratégique qu'elle concerne l’aménagement de l’espace à travers l’élaboration du Scot, le schéma encadrant l’urbanisation du territoire. « Mes administrés ne comprennent pas. Nous avons été réélus dès le premier tour des élections municipales avec 60% des voix. Or, aujourd’hui au Piémont cévenol, c’est l’opposition qui occupe les places réservées à Saint-Hippolyte dans l'exécutif communautaire ! », peste Bruno Olivieri. 

En réaction, l’édile, blessé, menace de quitter l’intercommunalité et d'aller voir la voisine... « Nous avons lancé une étude sur les avantages et les inconvénients de rejoindre la communauté de communes des Cévennes gangeoises et suménoises », confirme le maire de Saint-Hippolyte. Mais pour mener à bien ce dossier, « nous avions besoin de chiffres de l’intercommunalité. Or, on nous a répondu qu’il y avait un manque de personnel et que l’on ne pourrait pas me les donner. » Une information confirmée par plusieurs de nos sources.

Des gestes de « bonne volonté » 

Toutefois depuis quelques temps, il semblerait que l'élu ait changé de braquet. Jeudi dernier, en conseil municipal, Bruno Olivieri a retiré la délibération sur la sortie de sa commune : « J’’estime aujourd’hui qu’il faut maintenir un espace de dialogue pour que l’on trouve une solution. » Ce pas en avant vient en réponse à un autre, effectué en janvier par l'intercommunalité. Le président, Fabien Cruveiller, a rendu la gestion de la piscine de Saint-Hippolyte à la mairie : « c’est un geste de bonne volonté. Nous étions en désaccord avec la manière de gérer cet équipement. » 

Pour poursuivre cette politique des "pas en avant", la Ville a désigné plusieurs élus pour siéger dans les commissions thématiques du Piémont cévenol. En 2020, le maire, alors secoué par son éviction, a refusé de le faire. Ce retour dans l’exécutif a pour but de « renouer le dialogue et de le conforter ». En échange, Bruno Olivieri aimerait qu'à son tour Fabien Cruveiller accède à d’autres demandes, histoire d'enterrer définitivement la hache de guerre.

Les enjeux du centre de loisirs et du Scot

La première concerne la création d’un centre de loisirs : « Cela fait dix ans qu’on attend. Nous avons acquis un terrain à 100 000€ et acté des travaux pour 100 000€. Nous avons également pris une délibération pour le mettre gracieusement au Piémont cévenol ». À notre micro, Fabien Cruveiller indique avoir entériné ce dossier dans le projet de territoire. Reste à savoir quand il sera concrétisé.  

Enfin, Bruno Olivieri aimerait une seconde chose. Dans le cadre de l’élaboration du Scot, il souhaiterait que chaque commune envoie le même nombre de délégués « afin d’éviter que les problèmes de l’intercomunalité ne s’exportent au Scot. » Concernant la présidence, Bruno Olivieri assure que lui et sa première adjointe, Hélène Meunier, ne seront pas candidats. Nul doute, en revanche, que la nomination de Cyril Moh serait un nouvel affront… 

Coralie Mollaret 

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais