A la une
Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 17.03.2022 - norman-jardin - 3 min  - vu 1706 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce jeudi 17 mars

Le message des GN 91 affiché mardi contre Auxerre (1-2) (Photo Anthony Maurin). - Anthony MAURIN

Léon Delpech n'a été convoqué qu'une seule fois par Nicolas Usaï sur les quatre derniers matches  (Photo Anthony Maurin). • Anthony MAURIN

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Les GN toujours là. Lors de la défaite du Nîmes Olympique face à Auxerre (1-2), le groupe ultra des Gladiators a de nouveau exprimé sa volonté de voir le président Rani Assaf partir. Après les chants insultants, ils ont cette fois-ci employé une manière plus douce. Installés en tribune Sud pour faire face à la tribune Nord, où Rani Assaf n’était d’ailleurs pas présent, ils étaient treize alignés et revêtus chacun d'un tee-shirt blanc avec une lettre inscrite en noir pour former le message : « Assaf casse toi ! ». Une formule reprise ensuite dans quelques chants. Les semaines se suivent et le refrain est toujours le même. Le lendemain, les GN91 ont revendiqué cette action sur leur compte Twitter : « Qu’est ce qu’il ne faut pas faire pour s’exprimer dans son propre stade…. Pour ceux qui peuvent encore y rentrer bien sûr ! » En effet, le pesage Est, tribune historique de ce groupe de supporters est fermé et devrait le rester jusqu’à la fin de la saison. Et plusieurs dizaines de membres ont reçu une interdiction commerciale de la part du club les empêchant de se rendre au stade jusqu’à la fin de la saison. C’est donc les quelques supporters encore autorisés qui ont mené cette action. Une façon de protester tout à fait légale qui n’entraînera aucune sanction.

Quel avenir pour Delpech ? Titulaire lors de la première journée à Bastia (1-1), Léon Delpech a tout de suite marqué les esprits notamment par sa combativité. Des espoirs confirmés les matches suivants où il a alterné entre titularisations (10 cette saison) et entrés en jeu (16 fois) avec un premier but en pro à la clé à Grenoble (1-2). Ainsi, dès le mois de janvier, le club a sollicité l’entourage du joueur âgé de 19 ans pour lui proposer un premier contrat professionnel. Un dossier qui devait a priori se régler rapidement mais finalement non. Les agents du joueur auraient d’autres sollicitations et auraient réclamé un salaire plus élevé pour le milieu. Nîmes Olympique n’a pas accepté cette requête et les négociations se sont arrêtées. Cette non-prolongation a des conséquences sur le plan sportif et sur l’investissement au quotidien de Delpech. Après avoir figuré sur 24 feuilles de match lors des 25 premières journées, Nicolas Usaï a décidé de l’envoyer en réserve et de ne pas l’emmener à Amiens (3-0). Réintégré la semaine suivante, le Bordelais de naissance est entré pour disputer les sept dernières minutes. Selon nos informations, son attitude désinvolte lors de son échauffement aurait déplu à son entraîneur. Ce qui explique certainement que de nouveau Léon Delpech n’était pas convoqué pour le déplacement au Havre (0-1) et la défaite contre Auxerre (1-2). Que ce soit pour un retour dans l’équipe ou une signature d’un contrat pro la porte ne semble pas totalement fermée mais son avenir devrait s’écrire en dehors du Gard la saison prochaine.

USAM

Tèodor Paul, le gardien de but de l'USAM, s'investit dans l'aide aux réfugiés (photo Anthony Maurin) • Anthony MAURIN

Un derby pour la paix. La Green team accueillera Montpellier le samedi 26 mars à 20h au Parnasse. Cette rencontre sera un derby bouillant entre les deux voisins à la lutte pour décrocher des places européennes mais c'est aussi la suprématie régionale qui est en jeu. Lors de ce match important, l’USAM organisera une collecte de produits de première nécessité (attention il ne faut pas de vêtement) au profit des victimes de la guerre en Ukraine. Les dons seront ensuite envoyés à Zilina, en Slovaquie, dans un camps de réfugiés géré par la Croix-Rouge slovaque. "Beaucoup de familles ukrainiennes fuient la guerre et toute la Slovaquie essaie de les aider. Les gens mettent à disposition leurs appartements, leurs maisons, et mes enfants ont aussi de nouveaux camarades de classe, Ukrainiens, à l’école ! Merci de toute l’aide que vous pourrez apporter aux réfugiés", explique Téodor Paul, le gardien de but Slovaque de l'USAM.

Football américain

Les Centurions devront attendre le 3 avril pour rejouer (photo Centurions - Facebook)

Les Nîmois vainqueur par forfait. Exempt lors de la quatrième journée de troisième division, les Centurions devaient affronter ce samedi Notre-Dame Marseille pour le compte de la cinquième journée de la conférence B. Mais il faudra encore attendre pour revoir les Nîmois à l’action car leur adversaire phocéen a déclaré forfait. Du coup, les Gardois ne rejoueront que le samedi 3 avril au stade Nicolas-Kaufmann face aux Bleus Star de Marseille. Avec trois victoires en autant de matches, les Centurions sont toujours en tête de la poule B.

Norman Jardin

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais