Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 03.01.2022 - norman-jardin - 3 min  - vu 3453 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce lundi 3 janvier

Hammache (Photo Anthony Maurin) - Anthony MAURIN

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

« Un potentiel incroyable ». Alors que le mercato d’hiver s’est ouvert depuis le 1er janvier, Reda Hammache, directeur sportif du Nîmes Olympique va quitter le club. Mais cela devrait prendre plusieurs semaines avant d’être officiel. En attendant, ce n’est pas l’homme de 39 ans, qui a fêté ses deux ans au club en décembre, qui va gérer les différents dossiers de ce mois de janvier notamment le cas Ferhat (voir ci-dessous). « Reda considère qu’il y a un potentiel incroyable à Nîmes. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a tenu tout ce temps car il avait toujours espoir, naïvement, d’arriver à faire changer les choses », confie un proche du futur ex-directeur sportif du Nîmes Olympique. Au sujet d’une éventuelle proposition de Rani Assaf à Bernard Blaquart de revenir en tant que directeur général, l’ancien coach a simplement balayé par texto : « À suivre ». Vu que les deux hommes ne se sont pas quittés en bon terme il semble peu probable de les voir travailler de nouveau ensemble.

Zinedine Ferhat est écarté du groupe pour ce déplacement à Auxerre (Photo Anthony Maurin) • Anthony MAURIN

Ferhat en Algérie. Après les blessures et le covid, cette fois-ci Zinedine Ferhat est en bonne santé mais il ne veut plus porter le maillot du Nîmes Olympique alors qu’il est encore sous contrat avec le club gardois jusqu’au 30 juin prochain. L’attaquant est désormais libre de s’engager avec n’importe quel club pour la saison prochaine. Mais l’international algérien qui a séché la reprise de l’entraînement jeudi dernier souhaite désespérément changer d’air dès ce mois de janvier. Parmi les clubs intéressés, l’AS Saint-Étienne dont le coach Pascal Dupraz a confirmé l’intérêt hier au micro d’Eurosport. En attendant que son agent lui trouve un nouveau point de chute, « Zinou » est parti se ressourcer auprès de ses proches en Algérie, son pays natal. Hier, il s’est rendu au stade Omar-Hamadi, qui héberge le club de l’Union sportive de la médina d’Alger où il a joué de 2011 à 2016, pour rendre visite à ses anciens coéquipiers dont Abderrahmane Meziane. Son apparition face à Niort (défaite 2-1), le 30 octobre dernier, devrait sans doute rester la dernière sous le maillot rouge.

Formé à Nîmes, Alakouch va participer à la Coupe d'Afrique des Nations (Photo Anthony Maurin). • Anthony MAURIN

Alakouch à la CAN. Aucun Crocodile ne participera cette année à la Coupe d’Afrique de football qui se déroulera du 9 janvier au 6 février au Cameroun. Toutefois Il y aura un peu du Nîmes Olympique dans cette compétition, avec la présence dans l’effectif marocain du Nîmois de naissance et formé au NO, Sofiane Alakouch (23 ans). Le défenseur joue désormais au FC Metz (18e de Ligue 1) après avoir quitté le Gard en juillet 2021. L’ancien Nîmois et international espoir français compte deux sélections avec Les lions de l’Atlas qu’il avait honoré au mois de novembre dernier face au Soudan et la Guinée. Le Maroc et Alakouch débuteront leur tournoi le 10 janvier, contre le Ghana, avant d’affronter les Comores (14 janvier) et le Gabon (18 janvier) dans la poule C.

USAM

Ce joueur de 21 ans évolue au poste de demi-centre (Photo USAM)

Yasuhira, le Nippon du Gard. l'USAM Nîmes Gard enregistre une nouvelle recrue. Il s'agit d'un jeune demi-centre japonais de 21 ans nommé Kosuke Yasuhira.  Depuis plusieurs semaines, la Green team était à la recherche d'un joueur supplémentaire depuis plusieurs semaines pour palier les nombreuses blessures dans l'effectif.  Ce demi-centre de 21 ans vient renforcer une formation qui espère récupérer quelques forces vives pour la reprise du championnat début février. Un joueur qui s'est révélé lors du championnat du monde juniors en 2019 avec la sélection nippone. Il a été élu parmi les trois meilleurs joueurs du tournoi en compagnie d'un certain Ahmed Hesham, qui ne reviendra pas sur le terrain avant la saison prochaine. "On avait besoin à la fois d’un joueur sur la base arrière et d’avoir un effectif plus dense pour cette deuxième partie de championnat", explique Franck Maurice, l'entraîneur nîmois. Pour voir celui qui est surnommé Sonic, pour sa rapidité, le public du Parnasse devra attendre le 11 février lors du premier match de l'année à domicile contre Créteil. Yasuhira sera le deuxième japonais à porter le maillot de l'USAM après son compatriote Yuya Taba qui avait participé à 80 matches avec Nîmes entre 2002 et 2006.

Norman Jardin

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio