A la une
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 03.11.2021 - corentin-corger - 4 min  - vu 2039 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce mercredi 3 novembre

Zinedine Ferhat n'était pas à l'entraînement ce matin (Photo Anthony Maurin). - Anthony MAURIN

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Sarr en forme, Ferhat touché au dos. Ce mercredi, pour la séance d’entraînement hebdomadaire ouverte au public, 24 joueurs nîmois se sont entraînés. Comme la semaine passée, les jeunes Malafosse, El Ftouhi et Pontet se sont joints à Philibert, Zaidan et Delpech et au reste de l’effectif professionnel. Ferhat, qui s’est bloqué le dos hier, n’a pas pris part à la séance. Il est incertain pour la rencontre à Sochaux qui doit se dérouler ce samedi à 15 heures (15e journée de Ligue 2). Un match auquel ne participeront pas Nazih – de retour de blessure et qui a trottiné à part – ni Briançon et Martinez restés aux soins. Participant à nouveau aux séances collectives depuis la semaine dernière, Sidy Sarr est en revanche apparu en forme et a impressionné au milieu de terrain. "Il a retrouvé son poids de forme et il est redevenu un athlète", se réjouit Pascal Plancque. De quoi prétendre à une place dans le groupe pour le déplacement dans le Doubs ? La décision sera prise en cette fin de semaine.

Attaque-défense et opposition. Après quelques jeux physiques dans la bonne humeur en guise d’échauffement, les Crocos ont travaillé avec le ballon pendant une bonne heure. Un attaque-défense dynamique a permis de travailler les situations de surnombre en phase offensive. Très présent, Pascal Plancque a insisté sur la spontanéité et l’importance de prendre rapidement des décisions sur le terrain. La séance s’est achevée par une longue opposition remportée 2-0 par les rouges en 4-1-4-1 (Bratveit – Paquiez, Ueda, Guessoum, Sainte Luce – Sarr – Benrahou, Ponceau, Valerio, Eliasson – Ómarsson) face aux jaunes en 4-4-2 (Dias – Burner, Philibert, Pontet, Zaidan – Doucouré, Cubas, Fomba, Delpech – Aribi, Koné (puis El Ftouhi). Eliasson et Ómarsson ont fait trembler les filets. Après l’opposition, les joueurs sont rentrés aux vestiaires. Seuls Guessoum, Eliasson et Cubas sont restés avec Aurélien Boche pour des exercices physiques de vivacité.

Les groupes de supporters veulent mobiliser. Ce mardi, les Gladiators Nîmes 1991, les Nemausus 2013 et le club central des supporters se sont réunis pour décider des prochaines actions à mener pour protester contre la politique sportive du Nîmes Olympique et les rapports qu’ils entretiennent avec le président Rani Assaf. Mercredi prochain, lors d’une conférence de presse organisée à 17 h à la brasserie des Costières, ils annonceront une "action mobilisatrice" qui se déroulera après la trêve internationale et pour laquelle ils espèrent réunir de très nombreux amoureux du Nîmes Olympique de tous horizons.

Coupe de France

Pascal Plancque ne veut pas mettre de côté la Coupe de France (Photo Anthony Maurin). • Anthony MAURIN

Chusclan-Laudun fixé demain. Ce matin s'est déroulé le tirage au sort du 7e tour de la Coupe de France qui marque l'entrée en lice des clubs de Ligue 2. Nîmes Olympique se déplacera soit à Chusclan-Laudun, pour un derby gardois, soit à Saint-Estève que le club du Gard Rhodanien a pourtant battu 1-0 au tour précédent. Mais la formation des Pyrénées-Orientales a déposé une réserve technique au sujet de la licence d'un joueur gardois mineur non signée par un représentant légal mais pourtant homologuée par la Ligue Occitanie. "Ça c'est un mystère ! On ne sait pas comment ils sont allés chercher ça", s'interroge encore Max Tardits, président de Chusclan-Laudun quand on lui demande comment Saint-Estève a pu relever ce manquement. Ce dernier devrait être fixé demain puisqu'une commission de la Ligue doit se réunir à 14h. Parmi les autres rencontres, Alès (N3) recevra Bastia-Borgo (N), Nîmes Chemin-Bas (R2) accueillera Frontignan (R1) et le petit poucet Langlade-Bernis (D2) devra à nouveau créer l'exploit face à Agde (N3).

"Redresser la barre en championnat." Si Pascal Plancque préférerait affronter le club gardois, il s'adaptera pour un premier tour qui n'est jamais facile à aborder pour les clubs pros. "On va jouer dans un contexte difficile face à un adversaire qui joue le match de sa vie. À nous de montrer beaucoup de respect", a d'abord réagi le coach du NO avant d'évoquer les ambitions du club dans cette Coupe de France. "J'espère que l'ambition viendra si on a la bonne idée de passer plusieurs tours. L'objectif prioritaire c'est de redresser la barre en championnat", a-t-il précisé même s'il ne compte pas faire l'impasse sur ce match programmé le week-end des 13 et 14 novembre dans une compétition qui lui rappelle des souvenirs, "c'est une épreuve que j'affectionne beaucoup, j'ai disputé deux demi-finales en tant que joueur (avec Lille) et en tant qu'entraîneur j'avais fait un beau parcours avec Pau". Lors de la saison 1997/1998, Pascal Plancque avait mené le club palois jusqu'en huitième de finale, battu 1-0 après prolongation par le PSG grâce à un but du Brésilien Raï. Dans la formation béarnaise, se trouvait Richard Goyet, alors joueur, devenu depuis l'adjoint de Pascal Plancque à Nîmes.

USAM Nîmes Gard

Ahmed Hesham ne devrait pas rejouer cette saison (Photo USAM) • Anthony MAURIN

Saison terminée pour Hesham. Le 23 octobre dernier, Ahmed Hesham quittait ses partenaires lors de la défaite (25-26) face à Toulouse touché au genou. Hier, lors d'un long message sur les réseaux sociaux, il a confirmé ce que tout le monde redoutait : "Je serai absent pour le reste de la saison." Victime d'une rupture des ligaments croisés, l'arrière gauche égyptien va être absent au moins six mois, voire plus. Un véritable coup d'arrêt pour ce joueur de 21 ans auteur d'un excellent début de saison. "Je commence lentement à accepter cette situation", écrit-il sur son compte Instagram. Véritable star dans son pays, Ahmed Hesham est suivi par près de 40 000 abonnés et a reçu énormément de messages de soutien dans cette épreuve délicate. Un gros coup dur pour Nîmes qui perd un de ses meilleurs joueurs pour la suite de la saison.

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio