A la une
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 04.05.2018 - elodie-boschet - 2 min  - vu 429 fois

LE 7H50 de Jean-Michel Perret : « nous rendrons hommage à Pierre Aubanel pour la fête votive »

Le maire de Saint-Hilaire-de-Brethmas, Jean-Michel Perret. Photo Tony Duret / Objectif Gard )

Quelques jours avant le lancement de la feria d’Alès, la fête votive de Saint-Hilaire-de-Brethmas ouvre la saison des festivités, dès ce soir et jusqu’à dimanche. Le maire de la commune, Jean-Michel Perret, revient sur cet événement.

Objectif Gard : Quelles sont les moments forts à ne pas manquer, ce week-end, à Saint-Hilaire ?

Jean-Michel Perret : L’événement phare de cette fête votive aura lieu dimanche avec l’hommage que nous allons rendre à Pierre Aubanel. Il y a trente ans, il était venu faire une fête taurine à La Jasse-de-Bernard. En souvenir de cet événement, l’abrivado longue partira de La Jasse pour rejoindre le complexe sportif du village. En fin de journée, après le festival de bandidos, nous remettrons la médaille de la ville à titre posthume à Pierre Aubanel.

Gardez-vous un souvenir marquant des précédentes éditions ?

Oui ! Ce n’est pas un bon souvenir, mais il m’a marqué. C’était en 2016, lorsque deux taureaux se sont fait la belle lors d’une manifestation taurine. L’un d’entre eux s’est retrouvé à contre-sens sur la 2x2 voies avec un quad et une moto à sa poursuite. Il a finalement été immobilisé sur la bande d’arrêt d’urgence. C’était un moment dangereux que je ne veux plus jamais revivre ! Nous en avons tiré des leçons : nous sécurisons tout au maximum de manière à ce qu’il n’y ait aucune échappée possible.

La fête votive de Saint-Hilaire est toujours très fréquentée. Pourquoi attire-t-elle autant ?

Probablement parce que c’est la première de la saison dans tout le secteur de la Gardonnenque. Elle précède toujours la Feria d’Alès. Au-delà des habitants de la commune, de nombreux Alésiens viennent ainsi que des jeunes des villages voisins. Enfin, depuis l’élection de ma liste, nous donnons un gros coup de pouce au club taurin qui organise la fête. En 2014, il y avait 1 500 personnes. L’an dernier, 3 000 ! Et peut-être encore plus cette année…

Propos recueillis par Élodie BOSCHET

Le programme complet de la fête votive, c’est ici.

Elodie Boschet

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais