Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 01.01.2019 - thierry-allard - 2 min  - vu 251 fois

RÉTROSPECTIVE 2018 Juillet/août : Coupe du monde, canicule et intempéries, l’été des extrêmes

À Beaucaire, les confettis sont tombés du ciel pour fêter la victoire des Bleus (Photo :DR)

La fin de l’année, c’est l’occasion de prendre de bonnes résolutions pour les douze mois à venir. Au moins le premier… C’est aussi l’occasion de dresser le bilan de l’année écoulée. Objectif Gard ne déroge pas à cette tradition en proposant une rétrospective quotidienne des grands événements de l’année 2018. Place à l’été, avec un double numéro juillet/août.

Les Bleus sur le toit du monde ! Vingt ans que la France du foot, et au-delà, attendait ça. Le 15 juillet, les Bleus remportent leur deuxième Coupe du monde de football et font chavirer de bonheur la France et donc le Gard. Comme vous, on y était, avec un article tout en photos pour immortaliser cette belle soirée d’été. Pour vous y replonger, c’est ici.

L’été sera chaud, disait Éric Charden (oui, on a des références chez Objectif Gard), mais quand même… La fin du mois de juillet marquera le début d’une longue canicule, et le Gard sera écrasé par la chaleur. Alors en ces temps froids et gris, rappelez-vous que l’été c’est aussi transpirer en restant pourtant immobile, ne pas sortir quasiment toute la journée sous peine de cuire en quelques minutes et mal dormir à cause de la chaleur.

Voilà qui nous emmène d’un extrême climatique à l’autre, de la canicule aux intempéries. Le 9 août, les vallées de la Cèze et de l’Ardèche sont sous le déluge, et un camp de vacances allemand installé sur un terrain privé à Saint-Julien-de-Peyrolas est emporté par les eaux. Si les enfants sont fort heureusement sauvés grâce à l’intervention des secours, un des moniteurs du camp de vacances perdra la vie, emporté par les eaux. Des eaux qui provoqueront de nombreux dégâts sur le secteur, comme à Laval-Saint-Roman, littéralement coupée du monde après l’effondrement d’un pont.

Du foot, encore, avec le début de saison tonitruant du Nîmes Olympique pour son retour en Ligue 1. Après une rocambolesque victoire à Angers, les Crocos croquent l’Olympique de Marseille (3-1), le 19 août. Avec deux victoires en deux matches, les Nîmois sont deuxièmes du championnat derrière le PSG et s’imposent comme le tube de l’été.

Enfin, le mois d’août s’achèvera par une découverte rare : celle de tombes romaines sur la colline Montaury, à Nîmes. Et encore, le site n’a pas été intégralement fouillé…

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio