A la une
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 10.11.2021 - corentin-corger - 3 min  - vu 131 fois

USAM Gagner le derby pour une place en demi !

Rebichon, Tobie et les Nîmois vont devoir mener une grosse bataille (Photo Anthony Maurin) - Anthony MAURIN

Sanad et les Nîmois sont à 60 minutes d'un Final Four (Photo Anthony Maurin) • Anthony MAURIN

Ce soir à 20h, l'USAM affronte Montpellier au Parnasse en quart de finale de la Coupe de la Ligue. Atteindre le Final Four d'une compétition nationale est un des objectifs cette saison mais le contexte actuel marqué par des mauvais résultats et plusieurs joueurs clés blessés rend la tâche plus compliquée. 

Juste avant la trêve internationale, on a quitté l'USAM sur une nouvelle désillusion. En tête de six buts (21-27), à moins de dix minutes du terme, les Nîmois ont concédé le nul sur le terrain de la modeste équipe d'Istres. Une fin de match complètement ratée quelques jours après avoir perdu dans les derniers instants contre Toulouse (25-26) et Athènes (26-27) à domicile. Cela fait beaucoup ! Nîmes reste sur une seule victoire, toutes compétitions confondues, en six rencontres. Alors la trêve tombait à pic pour stopper cette tendance et repartir sur une nouvelle dynamique.

Onze matches attendent les Usamistes pour finir l'année 2021. Un rythme effréné qui démarre avec trois rencontres à domicile en six jours. Et quoi de mieux qu'un derby contre Montpellier avec un ticket en demi-finale de la Coupe de la Ligue pour repartir du bon pied. "C'est le meilleur moment pour jouer ce genre de match. On avait un peu de doutes avant la trêve internationale avec nos fins de matches. Il n'y a pas mieux comme rencontre pour voir si on a sorti la tête de l'eau", résume le capitaine Julien Rebichon. L'ambiance n'est pas au beau fixe actuellement et le coach Franck Maurice est menacé.

Un coach menacé et des joueurs blessés

Son avenir à la tête de l'équipe première, qu'il dirige depuis 2014, est sans doute déterminé par les résultats des trois prochaines rencontres. Si battre Montpellier dans le contexte actuel, relèverait davantage d'un exploit, des succès sont attendus contre Chambéry, samedi en championnat et face au Sporting Lisbonne, mardi en Ligue européenne de l'EHF. Une situation qui ne perturbe pas Franck Maurice : "Je vis cette période difficile en étant très concerné et préoccupé par ce qu'il se passe mais en étant toujours droit dans mes convictions et dans l'envie de faire progresser l'USAM."

Atteindre le Final Four de la Coupe de la Ligue est un des objectifs sportifs évoqués en début de saison. Un stade de la compétition que l'USAM n'a atteint qu'à une seule reprise dans son histoire lors de la saison 2007/2008 battu en demi-finale par Montpellier, aux tirs au but. Mais en plus du manque de confiance qu'apporte les succès, Nîmes est amputé de plusieurs joueurs majeurs : Nyateu, Minel et Hesham. Des défections auxquelles s'ajoutent aux absences de R. Salou et Tesio, depuis le début de la saison.

Revenus tard, les sélectionnés en équipe de France (Acquevillo, Tobie et Desbonnet) seront bien présents tout comme Sanad et Paul. Nîmes aborde ce derby avec "un esprit commando" pour reprendre la formule de l'entraîneur et espère battre son voisin pour revivre les mêmes émotions que ce 15 avril 2018 où les Montpelliérains avaient chuté au Parnasse en demi de Coupe de France. La présence de près de 3 000 supporters sera indispensable pour réitérer une telle performance. Si le MHB est à hauteur des Nîmois en championnat avec le même nombre de points au compteur, il mène en revanche son groupe en Ligue des Champions. Un adversaire plus fort sur le papier mais au Parnasse tout est possible.

Le groupe retenu : Desbonnet, Paul ; Gallego, Poyet, Jakobsen, Dupuy, Acquevillo, M.Salou, Tobie, Rebichon, Guigou, Sanad, Gibernon, Vincent, Derisbourg, Pugliese ou Esparon. 

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais