Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 04.02.2020 - stephanie-marin - 3 min  - vu 680 fois

MARDI ÉCO Soldes d'hiver : un bon cru pour les commerçants de "Coeur de Nîmes"

Paul Giudicelli, directeur de La Cité et président de l'association des commerçants "Coeur de Nîmes" et Audrey Garcia, gérante de Mademoiselle Madeleine. (Photo : Stéphanie Marin / Objectif Gard)

La période des soldes d'hiver s'achève ce mardi 4 février 2020, après quatre semaines de rabais, au lieu de six jusque-là. Dans le centre-ville de la cité des Antonin, l'heure est désormais au bilan.

Les calepins et feuilles agrafées ont envahi quelques tables du Mogador à Nîmes, ce mardi matin. Rien d'étonnant pour les habitués de ces lieux où les commerçants de l'Office du commerce et de l'artisanat de Nîmes, « Cœur de Nîmes », se réunissent régulièrement pour faire le point sur les événements passés et à venir. Et en ce jour de fin de soldes d'hiver, ils ne bradaient pas leur sourire.

"Le bilan, à quelques exceptions près, est satisfaisant"

Ces soldes, les commerçants nîmois les attendaient, après un mois de décembre impacté par les mouvements de grève, autant qu'ils les craignaient. "Après un gros Black Friday (le 27 novembre 2019, NDLR) et des ventes privées anticipées proposées par certaines marques pendant les fêtes de fin d'année, je pensais que tout le monde aurait utilisé son budget avant les soldes", explique Audrey Garcia, gérante de la boutique de prêt-à-porter, bijoux fantaisie et accessoires, Mademoiselle Madeleine à Nîmes.

Mais force est de constater qu'il restait encore quelques deniers dans les poches des consommateurs. "Le bilan, à quelques exceptions près ,notamment chez certains commerçants du secteur très concurrentiel de l'habillement, est satisfaisant", affirme Paul Giudicelli, directeur de La Cité et président de l'Office du commerce et de l'artisanat de Nîmes. L'ensemble des commerçants du centre-ville adhérents de « Cœur de Nîmes » (environ 150 sur un total de 700 commerçants nîmois), ont enregistré une hausse de fréquentation et une progression de leur activité par rapport à l'année dernière. "+ 15%" pour Audrey Garcia, de même que pour le directeur de La Cité. La braderie qui clôture la période des soldes - elle a eu lieu vendredi et samedi derniers - a également été "un bon cru", selon les deux commerçants.

Une nouvelle dynamique en centre-ville

Raccourcir la période des soldes, soit quatre semaines de rabais au lieu de six, a permis aux commerçants comme aux clients de rentrer plus rapidement dans le vif du sujet, avec des petits prix affichés dès les premiers jours. "Le consommateur a besoin d'être rassuré. Quand il achète quelque chose en solde, il ne veut pas le voir la semaine d'après encore moins cher", souligne Paul Giudicelli.

Mais pour le président de « Cœur de Nîmes », la forme ne serait pas la seule raison de ce succès. Le fond aurait également sa part de responsabilité. "Je pense qu'à Nîmes, il y a une nouvelle dynamique qui se développe, à laquelle les commerçants participent. La gratuité des parkings en surface le samedi après-midi y contribue également. On a vu des clients qu'on ne voit pas d'habitude."

Motivés, pour faire vivre ce centre-ville, un centre commercial à ciel ouvert, les commerçants de « Cœur de Nîmes » multiplient les rencontres et les initiatives pour se démarquer des zones commerciales situées à la périphérie de la ville et surtout de cette concurrence dématérialisée toujours plus menaçante, comprenez internet.

"Ce que nous voulons, c'est apporter une touche différente par le biais des animations. On se greffe de plus en plus sur les événements culturels", assure la gérante de Mademoiselle Madeleine qui, comme d'autres boutiques, donnera à sa vitrine des allures so British, à l'occasion de la 23e édition du festival "Écrans britanniques", du 6 au 15 mars 2020. Et d'ajouter : "Essayer de mobiliser un consommateur juste avec une offre, un prix, c'est peut-être la qualité d'un centre commercial ou d'internet. En centre-ville, ça ne suffit plus."

Stéphanie Marin 

Stéphanie Marin

Actualité générale

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio