Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 02.02.2015 - abdel-samari - 2 min  - vu 171 fois

ALERTE NEIGE Le Préfet du Gard appelle chacun à la plus grande vigilance

Un peu de neige à prévoir jusqu'à mardi matin (Photo dr)

RouteNeige

Route Neige (photo Pixabay)
Route Neige (photo Pixabay)

Météo France a émis un bulletin de vigilance orange, ce jour à 16h, pour un épisode de « perturbation neigeuse» qui débutera dans le Gard à compter de demain, mardi 3 février.

Il est important de rappeler qu'à ce stade, les transports scolaires sont maintenus.

La perturbation neigeuse concernera l’ensemble du département, arrivera de l’ouest en milieu de matinée et se décalera vers la Vallée du Rhône dans l’après-midi. Cet épisode perdurera en fin d’après-midiet dans la nuit pour prendre fin mercredi.

Au total, sur l’ensemble du Gard, le cumul des précipitations devrait être de l’ordre de 5 à 15 cm, voire plus localement (Camargue).

Le Préfet du Gard appelle chacun à la plus grande vigilance.

Conseils de comportement :

Renseignez vous sur les conditions de circulation auprès du Centre Régional d’Information et de Coordination Routière au 09 72 95 79 34 (appel gratuit depuis un poste fixe) ou 0810 811 855 pour le réseau routier départemental ou sur www.inforoute.gard.fr.

Allonger les distances de sécurité et adopter une conduite souple. Sur chaussée glissante, il ne faut pas hésiter à allonger de façon significative les distances de sécurité. Les dépassements intempestifs, les accélérations soudaines ou les freinages brusques sont autant de risques de perte de contrôle du véhicule en cas de verglas.

Préparez vos déplacements s’ils sont absolument nécessaires (itinéraire, couverture, aliments).

Ne jamais dépasser un engin de service hivernal en action : Le dépassement d’un engin de service hivernal en action est interdit à tout véhicule motorisé.

Vérifier la pression des 4 pneus et privilégier les pneus hiver.

Respectez les déviations mises en place et facilitez le passage des engins de dégagement des routes.

Bien voir et être bien vu : En hiver, quelle que soit l’heure de la journée, la luminosité est globalement plus faible et la perception de l’environnement plus difficile. Il faut donc être particulièrement attentif aux usagers vulnérables (conducteurs de bicyclette, souvent mal éclairés, conducteurs de deux-roues motorisés ou piétons généralement vêtus de sombre en cette saison). Si la visibilité est inférieure à 50 mètres, la vitesse ne doit pas excéder 50 km/h, quel que soit l’état de la chaussée. Il convient également d’allumer les feux de croisement dès que la luminosité est insuffisante pour être bien vu par les autres usagers.

N’utilisez pas pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage (cuisinière, brasero, etc.). Les chauffages d’appoint ne doivent pas fonctionner en continu.

Tester les éléments sensibles au froid : La batterie, le système d’allumage et d’alimentation sont des éléments sensibles au froid qu’il convient de faire tester avant de prendre la route. Il faut vérifier également le niveau du liquide lave-glace antigel et la qualité des balais d’essuie-glace qui se dégrade encore plus sous l’effet du givre.

Enfin, le Préfet du Gard rappelle qu’il appartient à chacun de signaler les personnes sans abri en contactant le 115.

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais