Actualités
Publié il y a 5 mois - Mise à jour le 24.06.2022 - corentin-migoule - 3 min  - vu 303 fois

ALÈS Le festival Passeurs de livres inauguré : "Que la culture inonde ce territoire"

Le maire d'Alès, Max Roustan, a ouvert les prises de parole lors de l'inauguration du festival Passeurs de livres. (Photo Corentin Migoule)

La première édition du festival "Passeurs de livres" a été inaugurée ce vendredi après-midi par les élus locaux et les organisateurs. Tous ont salué le caractère "ambitieux" de cet événement marrainé par la romancière Laura Ulonati et destiné à porter la candidature alésienne au rang de "capitale française de la culture" (relire ici). 

À en croire Max Roustan, maire d'Alès, qui est bien souvent le premier à prendre la parole comme l'exige le protocole, le festival "Passeurs de livres", premier du nom, est la conséquence d'une "une idée géniale, une de plus", de son premier adjoint, Christophe Rivenq. "Ce salon, j'en rêve depuis plusieurs années", a confirmé le dernier nommé, qui a "décidé de faire de la culture l'un des points forts de ce territoire". Et d'enfoncer : "C’est presque un jour historique car il vient parachever la promotion de la culture entamée depuis trente ans."

Se déroulant ce vendredi après-midi dans la salle des États du Languedoc, au cœur de l'hôtel de ville d'Alès, en l'absence regrettable de l’académicien Jean-Christophe Rufin, président du festival, la cérémonie inaugurale a aussi donné l'occasion à Christophe Rivenq d'imaginer la portée de ce qui constituerait le "tout premier festival" des sciences humaines en France : "La thématique "Étrange et étranger" doit nous faire prendre conscience de la richesse de l’être humain, quelle que soit son origine. J’aimerais que ce message transparaisse tout au long du week-end, car pour bâtir demain, nous avons besoin de nous enrichir les uns les autres."

Recevons des "giboulées de livres"

Par ailleurs, le timing de cette édition organisée par la société Lerycerp, sur les ordres d’Alès Agglomération et de l’association Alès Agglomération arts et histoire (AAAAH), n'est pas neutre. Elle démarre quelques jours seulement avant l'annonce officielle des villes retenues pour la grande finale du concours au titre de "capitale française de la culture". "J’en suis sûr, ce festival sera un moteur qui nous mènera en finale et peut-être même jusqu'à la victoire", a prophétisé le président de l'Agglo.

Au pupitre, la parole revenait alors à Claude Savy, co-président de l'AAAAH. L’ancien journaliste, qui conceptualise l'événement depuis des mois avec l’historien Henry Mousset, s'est dit "particulièrement impressionné d’ouvrir la première page d’un tel festival". Avec "émotion", le "monsieur Culture" du département, Patrick Malavieille, a montré qu'il n'avait rien perdu de son sens de la métaphore : "À l’heure où le département traverse des turbulences météorologiques, souhaitons des orages de danse, des éclairs de cirque, des giboulées de livres. Souhaitons que la culture puisse inonder ce territoire !"

Avant que la première marraine du festival, Laura Ulonati, ne se dise "frappée par l'ambition" de cette manifestation qui va réunir en divers lieux des grands noms de la littérature jusqu'à dimanche, la conseillère régionale Aurélie Genolher a d'abord enjoint les visiteurs à la prudence : "Je suis cas contact donc je porte le masque pour nous protéger de cet "étrange étranger" (le virus, Ndlr) qui commence à nous fatiguer tous. Soyez vigilants pendant le week-end." Après cet intermède sanitaire, celle qui est également maire de Massillargues-Attuech a convié son lyrisme habituel : "Ma fille a des problèmes de lecture. Mais avec Véra, une petite issue d'une famille ukrainienne récemment accueillie dans ma commune, elles échangent et se comprennent très bien. Elles se grandissent mutuellement. Comme quoi le thème de ce festival est bien choisi."

Corentin Migoule

Rencontres, expositions, concerts, théâtre... Le programme complet de ce premier festival Passeurs de livre est à retrouver ici

Corentin Migoule

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais