Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 19.01.2021 - stephanie-marin - 2 min  - vu 801 fois

ALÈS Vaccination covid 19 : médecins et personnel montrent l'exemple à la Nouvelle Clinique Bonnefon

Olivier Bougette, le directeur de la Nouvelle Clinique Bonnefon à Alès a reçu le vaccin contre la covid-19. (Photo : La Nouvelle clinique Bonnefon)

Afin de protéger les soignants et le système de soins, la Nouvelle Clinique Bonnefon, établissement Elsan à Alès, a débuté, la semaine dernière la vaccination des médecins et de ses personnels de plus de 50 ans ou à risque.

Les doses de vaccin anti-covid sont arrivées à la Nouvelle Clinique Bonnefon, a-t-on appris dans un communiqué. La direction a ainsi pu organiser et lancer la campagne de vaccination. Au lendemain du lancement du recensement des volontaires pour se vacciner, 40% des praticiens et 50% du personnel concerné ont répondu oui à la vaccination. Le recensement se poursuit tout au long du mois de janvier. Pour certains, c’est un devoir d’exemplarité.

Mylène, infirmière à la clinique, fait partie des premiers vaccinés : « Je suis favorable à la vaccination. Ce type de vaccin activant le système immunitaire adaptatif (l’ARN messager) représente une réelle avancée. Pour moi, le rapport bénéfice-risque est plus favorable au vaccin. La probabilité d’être contaminé par la covid semble plus importante que de faire une mauvaise réaction à la vaccination. »

La réussite de la campagne de vaccination est une priorité actuelle de santé publique. Acteur de santé responsable, la Nouvelle Clinique Bonnefon met tout en œuvre pour que cette première campagne de vaccination se passe dans les meilleures conditions. « L’établissement est un acteur à part entière dans la gestion de la crise sanitaire, il est normal que nous soyons également un acteur de santé publique dans la campagne vaccinale. Lutter contre la covid-19 est l’affaire de tous, il nous appartient, à nous, professionnels de la santé d’être un exemple auprès de la population. », conclut Olivier Bougette, directeur de la Nouvelle Clinique Bonnefon. L’établissement, à l’issue de cette première vague de vaccination interne envisage de poursuivre son action.

Une campagne similaire a démarré lundi dernier, soit le 11 janvier 2021 sur le site de Kennedy, pour les professionnels de la polyclinique Kennedy, et de la clinique Valdegour. Pour l'heure, 65% des praticiens et 46% du personnel concernés ont accepté de se faire vacciner.

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais