Publié il y a 24 jours - Mise à jour le 19.06.2024 - Marie Meunier - 2 min  - vu 2721 fois

BAGNOLS/CÈZE Les pompiers veulent aider leur camarade Florent à financer son opération

Le bal se tiendra le soir du samedi 22 juin, devant la caserne des pompiers de Bagnols-sur-Cèze.

- photo Marie Meunier

Florent Bonin était étudiant et sapeur-pompier volontaire à Bagnols-sur-Cèze en 2011. À cause d'un accident de la route, il est devenu tétraplégique. Aujourd'hui, il a une chance de retrouver en motricité et peut-être même de remarcher grâce à une nouvelle opération en Chine. L'amicale des sapeurs-pompiers de Bagnols a décidé de lui reverser tous les bénéfices de son bal annuel pour l'aider à financer le protocole. 

Le bal des pompiers de Bagnols-sur-Cèze aura lieu ce samedi 22 juin, à partir de 19h, devant la caserne. Au programme : une première partie assurée par le saxophoniste et percussionniste Alex Sax, qui laissera la place au DJ bien connu dans la région de Montpellier, Laurent Pepper. Le public pourra profiter de l'ambiance bodega et se restaurer grâce à trois food-trucks à disposition. L'entrée au bal s'élève à 5€, comprenant aussi une consommation.

Pour la première fois, l'amicale des sapeurs-pompiers de Bagnols-sur-Cèze organise cet évènement avec une dimension caritative. Tous les bénéfices de la soirée seront reversés à Florent Bonin, un ancien étudiant et sapeur-pompier bagnolais devenu tétraplégique suite à un accident de la circulation en 2011. Il avait alors 21 ans. Malgré plus de deux ans de sa vie passés dans les hôpitaux, il est désormais paralysé des épaules aux pieds.

130 000€ à trouver chacun pour Florent et Rémi

Il n'a jamais vraiment accepté le handicap et nourrit l'espoir que la recherche avance pour améliorer la condition des personnes victimes de lésions de la mœlle épinière. Un espoir qui pourrait devenir réalité. Florent Bonin et son camarade, Rémi devenu paraplégique suite à une chute, ont été présélectionnés pour suivre une thérapie novatrice de l'association française Neurogel en marche, avec l'appui de son conseil scientifique international. Les précédents essais ont déjà montré des avancées considérables sur les patients paralysés. Certains ont récupéré des capacités physiologiques essentielles comme la sensibilité, la digestion, et même la possibilité d'effectuer des mouvements volontaires allant jusqu'à la marche. 

Problème : ce protocole passe par une chirurgie et une rééducation intensive d'un an. Le tout dans un hôpital spécialisé en Chine. Florent Bonin, comme Rémi, ont besoin au total de 130 000€ chacun pour couvrir les frais de logement, de transport, d'opération... Une somme considérable que tous deux ne peuvent pas payer seuls. Ils lancent un appel à la générosité à tous ceux qui souhaiteraient les aider et faire avancer la recherche sur la mœlle épinière, à travers un financement participatif. 

Pour les membres de l'amicale des sapeurs-pompiers de Bagnols-sur-Cèze, il paraissait évident de soutenir leur ancien camarade et de lui verser les bénéfices du bal pour financer une partie de la thérapie. "On voulait apporter notre pierre à l'édifice. On fait appel aussi aux sponsors. On a même créé une cagnotte en interne où les pompiers peuvent participer à la hauteur de leurs moyens", témoigne Cyril Lafuitte, secrétaire de l'amicale. Lui et les autres pompiers bagnolais espèrent que le bal attirera un maximum de monde. Florent Bonin sera également là le 22 juin. 

Plus d'informations sur le site www.remi-florent.com/actualit%C3%A9

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio