Actualités
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 25.09.2022 - thierry-allard - 2 min  - vu 223 fois

BAGNOLS/CÈZE Les pratiques de l’accueil au menu d’une soirée-débat

Le président de l'ASPI, Jean-François Coste, et la secrétaire de l'association, Adeline Dupin, autour de l'adjointe au maire de Bagnols, Michèle Fond-Thurial (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’accueil, plus précisément dans les secteurs de la santé mentale, de l’éducation et de l’enseignement spécialisé mais pas seulement, sera au menu d’une soirée-débat ce mercredi 28 septembre à la salle multiculturelle de Bagnols. 

Un vaste sujet qui sera débattu à l’initiative de l’Association scientifique des pratiques institutionnelles (ASPI), en partenariat avec l’ASVMT et la mairie de Bagnols. Le but de l’ASPI est « d’échanger sur nos pratiques, réfléchir à notre contexte de travail, sur la manière dont on soigne en institution, l’accompagnement », explique la secrétaire de l’ASPI et psychologue, Adeline Dupin. 

Et tout commence souvent par l’accueil. Alors la soirée débattra « de ce qu’est l’accueil, de comment on accueille, de ce qui fait que c’est si essentiel », poursuit Adeline Dupin. Il y a aussi « une nécessité pour les acteurs du social, du médico-social et du sanitaire de prendre la parole dans un lieu neutre », poursuit le président de l’ASPI et éducateur spécialisé, Jean-François Coste. Un lieu où la parole ne sera « pas hiérarchisée », souligne-t-il, et ouverte à tous, comme l’événement, pas réservé aux seuls professionnels des secteurs susnommés. 

Un anthropologue, Thierry Goguel d’Allondans, permettra de « décentrer un peu les débats, d’apporter un autre regard », note Jean-François Coste, qui refuse de s’enfermer dans « un entre-soi ». Puis des témoins viendront développer leurs expériences, ils seront issus du centre hospitalier du Mas Careiron, de l’Aide sociale à l’enfance ou encore de l’Institut médico-éducatif des Hamelines. 

De quoi balayer un large spectre, de la question des familles d’accueil à celle du premier niveau ou encore de l’agressivité qui peut parfois se faire montre dans l’accueil. « Comment accueillir, transformer, apaiser cette agressivité, ce sera aussi tout l’objet de la soirée », note la psychologue, même si cet aspect ne sera qu’un de ceux développés dans la soirée vue comme un débat. « Elle n’aura de sens que s’il y a des questions », souligne le président de l’ASPI. 

Il sera donc plus question de « donner des réflexions, pas des réponses, face à des vécus parfois extrêmes », reprend-t-il. Un temps d’échanges « très important pour les professionnels, alors que le covid a exacerbé beaucoup de choses et qu’on observe une désaffection de ces métiers, estime l’adjointe au maire déléguée à la Santé, Michèle Fond-Thurial. Il est très important de redonner du sens à ces métiers, et savoir ce que fait l’autre est très riche. » Aussi dans d’autres secteurs tout aussi confrontés aux problématiques d’accueil : des agents municipaux de Bagnols assisteront à la soirée au titre d’une action de formation. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Si vous souhaitez assister et participer aux débats, la soirée est gratuite et en entrée libre. Elle se tiendra le mercredi 28 septembre à partir de 18 heures à la salle multiculturelle de Bagnols. Vous y serez très bien accueillis. 

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais