Publié il y a 23 jours - Mise à jour le 30.05.2024 - François Desmeures - 2 min  - vu 326 fois

BESSÈGES Les brasseurs artisanaux et locaux reviennent pour Gard à la bière

Certains profitent même de la fête pour brasser un peu... 

- Archives Élodie Boschet

Après une édition 2023 annulée en raison du besoin de faire une pause, les Marrons givrés, à l'origine de la manifestation, relancent un brassin 2024, du 31 mai au 2 juin. Avec majoritairement des brasseurs gardois, d'autres des départemens voisins, les meilleurs distillateurs du Gard, des ripailles locales et des concerts. Une formule qui carbure. 

Certains profitent même de la fête pour brasser un peu...  • Archives Élodie Boschet

Il n'est pas obligatoire d'aimer la bière pour venir à Gard à la bière. Mais on n'en apprécie que mieux le moment. Depuis 2014, et pour une huitième édition, l'association les Marrons givrés propose deux jours de fête à Bessèges, autour du houblon, de foodtrucks généreux et de concerts allumés. 

Vingt-deux brasseurs feront déguster leur production, de l'Arcandier, de Saint-Jean-du-Gard, à la Casa'Bières, locale de l'étape ; de la Vieille Gisèle lasalloise à la Frénétik de La Grand'Combe ; de la Grande casserole de Cornillon à la Chimantà des Angles. D'autres brasseurs proviennent des départements limitrophes, comme la Josseline, du Vaucluse, ou la Brasserie du Tarnon, de Saint-Laurent-de-Trèves, en Lozère. 

À côté des raisons de la fête, les Marrons givrés ont invité sept foodtrucks, de diverses tonalités, pour éponger ce qui sera bu. Quelques artisans seront également présents, au milieu des jeux en bois pour enfants, des séances de maquillage ou d'un atelier poterie. Enfin, parmi les invités de dernière minute, la distillerie B&G de Bez-et-Esparon (relire ici) sera aussi là pour faire découvrir ses nouveautés... 

Mais la fête ne serait pas complète sans musique pour accompagner toute cs réjouissances. Vendredi 31 mai au soir, le groupe de dub, 007 Airlines, sera mêlé au métal mélodique de Sangham, avant un set de DJ Kashink, connue également pour ses fresques de street-art. Samedi, ce sera le tour de la batucada Batatrak, du spectacle circassien de Deux dames au volant, du duo musical Idik, et des dix musiciens de Splash. 

À noter qu'une navette est mise en place, de façon à ne pas envahir le site de la fête de véhicules. Un petit train ramassera les festivaliers avenue Alphonse-Peyric pour les emmener gaiement vers les étals des brasseurs. 

François Desmeures

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio