Publié il y a 26 jours - Mise à jour le 17.06.2024 - François Desmeures - 2 min  - vu 703 fois

CAMPRIEU Les travaux sur le barrage commenceront le 19 août

Le lac du Bonheur sera vidangé durant deux jours pour éviter un débit trop élevé dans la rivière

- François Desmeures

La vidange et le curage, effectués il y a deux ans, avaient permis d'identifier des fissures sur le barrage. Mais comme celui-ci est un lac d'agrément, la commune ne devait pas bénéficier d'aide pour sa restauration. Après des mois de consultation, les travaux vont bien démarrer le 19 août prochain et 50 % des travaux devraient être pris en charge par des budgets extérieurs à la commune. La remise en eau est prévue, au plus tard, au 31 octobre. 

Le lac du Bonheur sera vidangé durant deux jours pour éviter un débit trop élevé dans la rivière • François Desmeures

"De zéro subvention l'an dernier, je vais peut-être arriver à 50 %." La maire, Nicole Amasse, peut être satisfaite. En 2023, elle essuyait une fin de non-recevoir concernant d'éventuelles aides pour la restauration du barrage du lac du Bonheur, au motif que le lac ne présentait qu'un intérêt "d'agrément". "Une année de conversations et de rencontres" sont venues à bout des réticences. "On aurait 4,38 % de la Région, 7 % des Fonds verts, 9,9 % de la DETR (dotation d'équipement des territoires ruraux), et 7,5 % des fonds de concours de la communauté de communes - pour lequel je remercie les autres maires." Le reste - la part la plus importante - provient du Département, avec 21,25 %. 

La commune ne portera donc que la moitié des 480 000 € HT de travaux. Qui consistent "dans tout le confortement du barrage, de sa base au parement intérieur, ainsi que le haut, pour éviter les fissures". Des injections de béton viendront remplir le vide du barrage, évalué entre 15 et 20 % de l'édifice. Mais auparavant, il faut procéder à une nouvelle vidange du lac, en commençant par effectuer une pêche électrique pour évacuer la faune dans une autre rivière. 

"Les travaux débuteraient le 19 août jusqu'au 31 octobre", poursuit Nicole Amasse. Une date limite pour le retour de l'eau, en raison de la nécessité de remettre des truites dans cette rivière de première catégorie. "Pour l'instant, nous sommes en attente du renouvellement de l'arrêté préfectoral qui autorise les travaux."

Cet été, les véhicules nécessaires aux travaux pourront traverser un pont refait au bas du lac. Comme le disait Nicole Amasse, en septembre dernier (relire ici), les travaux du pont ont été les premiers réalisés et sont en voie d'achèvement. "L'enrobé doit être fait cette semaine", confirme la maire. Les travaux ont permis de créer un passage piétonnier séparé de la voie. "On a beaucoup oeuvré pour la sécurité", résume Nicole Amasse en pensant aux travaux qui émaillent son mandat...

Les travaux du pont, au bas du lac, sont presque achevés • François Desmeures

François Desmeures

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio