Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 15.04.2015 - tony-duret - 2 min  - vu 186 fois

COMPS Premier bilan positif pour le conseil intercommunal du Pont-du-Gard

De gauche à droite : Didier Martin, Laure Beccuau et Pierre Baillargeat. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Hier après-midi, le préfet du Gard s’est rendu à Comps pour assister au Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD). Cette instance réunit les responsables des institutions et organismes publics et privés concernés par la prévention et la lutte contre l’insécurité. Les maires d’Aramon, d’Argilliers et de Comps étaient réunis autour du préfet Didier Martin, de la Procureure de la République de Nîmes Laure Beccuau et du lieutenant-colonel Baillargeat.

Toutes ces personnalités ont pris tour à tour la parole pour saluer les bons résultats obtenus notamment par la police intercommunale. «  C’est innovant et promis à un avenir certain. En 2014, les résultats sont marqués par une baisse significative de la délinquance. Nous sommes aussi présents pour montrer le décalage extrêmement fort entre le sentiment d’insécurité et la réalité de la délinquance », a insisté le préfet.

Le capitaine de la communauté de brigade de la gendarmerie de Remoulins conforte les dires du préfet en présentant des chiffres. Par rapport à 2013, les délits sont passés de 1548 à 1405, soit une baisse de 9%. Les cambriolages à 223 contre 300 en 2012 (-5%). Les vols avec violence de 21 à 15. Seule difficulté pointée par les forces de l’ordre : les vols liés aux véhicules qui augmentent légèrement, mais augmentent quand même, de 409 à 412. Un phénomène bien connu du lieutenant-colonel Baillargeat qui a noté que les véhicules garés sur les bords du Gardon étaient la cible d’une délinquance venue de l’agglomération nîmoise. « Des hommes en civil sont mobilisés », prévient le lieutenant-colonel. A bon entendeur…

La réunion s’est achevée par la présentation des objectifs fixés pour l’année 2015 comme la sensibilisation de la population aux notions de sécurité, à la drogue ou à la radicalisation.

Tony Duret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais