Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 20.03.2015 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 162 fois

DEPARTEMENTALES Privatisation du Pont du Gard : piste d'économie pour la droite

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Dans un contexte budgétaire tendu (moins 13 millions d'euros de dotation de l'Etat en 2014), la prochaine équipe aux affaires devra nécessairement faire des économies. 

Si cela n'a pas sauté aux yeux de la presse, jeudi, lors de la présentation du programme du Bon Sens Gardois, Laurent Burgoa s'est un peu plus épanché sur les pistes d'économie que la droite pourrait réaliser si elle arrivait aux affaires. Après l'audit du conseil départemental qui, comme le pense l'UMP-UDI-MoDem, pourrait débusquer quelques "cadavres dans les placards", l'équipe du Bon Sens Gardois envisage de "redéployer le personnel afin de créer une structure efficace pour contrôler et sanctionner les abus et les fraudes aux prestations sociales notamment".

Candidat déclaré à la présidence de la collectivité, Laurent Burgoa souhaiterait également créer "une DSP sur la gestion du Pont du Gard afin de mettre un terme au 2,5 M€ de subventions de fonctionnement annuelles". Depuis plus d'une décennie, la municipalité nîmoise a délégué au privé (Culturespaces) la gestion touristique des Arènes, de la Tour Magne et de la Maison Carrée...

Pas certain que cela suffise…

Lire aussi : DÉPARTEMENTALES Le Bon Sens Gardois dévoile son programme

Coralie Mollaret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais