Actualités
Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 22.12.2017 - abdel-samari - 2 min  - vu 466 fois

DROIT DE RÉPONSE de l’Association « Saint Geniès de Comolas Pour un environnement choisi »

Marie-José Charavel, agissant en qualité de Présidente de l’Association «Saint Geniès de Comolas Pour un environnement choisi » entends faire usage du droit de réponse suite à un article paru le 12 novembre 2017 sur Objectif Gard intitulé « Dimanche Villages A St Géniès de Comolas deux lieux et deux ambiances pour le 11-novembre », dans lequel l’association que je représente fut directement mise en cause.

"Non, Monsieur le Maire, nous ne sommes ni des « pirates », ni des « anarchistes », ni des « fascistes », ni des « terroristes » ; nous sommes constitués en association légalement déclarée - JO 2016 n°40 - qui œuvre pour que les citoyens soient informés et écoutés.

Oui, Monsieur le Maire, même si la place de notre village avait besoin d’être rénovée, il est regrettable que cela ait été réalisé sans concertation publique.

Non, Monsieur le Maire, ce ne sont pas des « drapeaux » qui ont été apposés sur nos façades mais les traditionnelles « étoffes de deuil » noires et unies, en mémoire de notre place devenue carrefour.

Non, Monsieur le Maire, nous ne sommes pas des citoyens « qui font ça pour préparer l’élection derrière » : notre association est apolitique.

Non, Monsieur le Maire, nous ne sommes pas responsables des propos « désobligeants » tenus dans la cour de l’école communale : nous déplorons que votre fille en soit victime.

Si nous nous sommes manifestés ce jour du 11 Novembre, c’est parce que vous aviez arrêté vous-même cette date pour l’inauguration de la place. D’ailleurs, pour éviter tout amalgame, les tentures de deuil n’ont été mises en place qu’après le départ du cortège pour le Monument aux Morts.

Ce jour-là, vos propos, peu dignes de vos fonctions de Maire, ont choqué. 

Enfin, Monsieur le Maire, il est aisé d’incriminer publiquement Qui ne peut vous répondre : vous étiez le seul ce 11 Novembre à disposer d’un micro."

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais