Publié il y a 1 an - Mise à jour le 07.03.2023 - CC - 3 min  - vu 5733 fois

EN DIRECT "Mardi noir" : 6 000 manifestants à Nîmes selon la préfecture

manif réforme retraite nîmes

Les manifestants ont terminé leur périple devant la préfecture du Gard 

- Photo Norman Jardin

En cette grande journée de mobilisation contre la réforme des retraites, où les syndicats appellent à mettre la France à l'arrêt en ce "mardi noir", de nombreuses grèves et manifestations ont ainsi lieu dans le Gard. Selon la préfecture, 5 500 personnes ont manifesté à Alès et 2 000 à Bagnols. La manifestation à Nîmes a rassemblé 6 000 personnes. Revivez les différents rassemblements dans le département : 

À Nîmes, le cortège contre la réforme des retraites passe rue de la République.

À Nîmes, le cortège de la manifestation contre la réforme des retraites remonte l’avenue Jean-Jaurès.

À Nîmes, la manifestation contre la réforme des retraites débute avenue Jean-Jaurès. 

Résumé en images de la mobilisation du jour à Alès. L’intersyndicale donne rendez-vous demain à 10h au rond-point de la route de Bagnols pour poursuivre la lutte.

À Alès, la sortie de la 2x2 voies est temporairement bloquée, comme l’ancienne route de Nîmes que les manifestants vont emprunter pour revenir en centre-ville.

Ambiance devant le lycée Einstein à Bagnols-sur-Cèze. Après la prise de parole du représentant des Gilets jeunes juché sur des poubelles, des fumigènes ont été allumés et un lycéen a sorti sa guitare électrique. Les élèves se mobilisent contre la réforme des retraites mais aussi contre Parcoursup. 

1,2 km et plus de 15 minutes d’écart entre le début et la fin du cortège après un pointage effectué sur le quai du Mas d’Hours d‘Alès. 

À Bagnols-sur-Cèze, le cortège a rejoint les lycéens qui se mobilisent devant le lycée Einstein.

À Bagnols-sur-Cèze, la manifestation contre la réforme des retraites a débuté. Le cortège se dirige vers le lycée Einstein où des élèves se mobilisent aussi depuis ce matin. 

À Uzès, les syndicats annoncent 1 000 manifestants. 

Le cortège de la manif contre les retraites part de la gare à Alès. Pas la plus grosse mobilisation du mouvement pour l’instant mais des gens affluent. 

Beaucoup de monde à la manifestation à Uzès dont le cortège vient de s’élancer. 

La foule se masse près de la gare d’Alès, le cortège va s’élancer. 

« Si le gouvernement retire sa réforme ce soir, demain on est boulot », Laurent Daniel, secrétaire général CGT Cheminots Nîmes, explique les raisons et le déroulé de cette journée de mobilisation contre la réforme des retraites. 

Au local CGT Cheminots de Nîmes, les grévistes ont brûlé une voiture bonne pour la casse pour montrer leur colère et aussi se réchauffer. 

Martine Sagit, secrétaire générale de la CGT alésienne, annonce que l’intersyndicale reconduira sa grève demain, mercredi, et jusqu’à la fin de la semaine. 

À Alès, la CGT est « motivée, motivée » en pleine préparation du camion-sono qui ouvrira le cortège de la manifestation prévue à 10 heures au départ de la gare. 

À Bagnols-sur-Cèze, un blocus est en cours au lycée Einstein ce mardi 7 mars. Les élèves se mobilisent contre la réforme des retraites, contre Parcoursup…

CC

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio