Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 17.03.2020 - boris-de-la-cruz - 2 min  - vu 60409 fois

EN IMAGES Nîmes, Alès et Bagnols/Cèze. Barrages de police en cours sur les grands axes

De nombreux barrages sont mis en place en zone police, ce mardi depuis 14h. Dix points de contrôle à Nîmes en ce moment.
Photo B.DLC/ Objectif Gard

Depuis ce midi, les déplacements sont réglementés en France. Dans le Gard depuis 12h et pour une grande partie de la journée les forces de l'ordre quadrillent les entrées et sorties des grands axes.

À Nîmes par exemple, des barrages sont mis en place sur 10 routes prioritaires. Des policiers sont présents souvent avec les masques de protection sur le visage pour contrôler tous les conducteurs qui se présentent. Les automobilistes sont systématiquement arrêtés et les papiers justifiant leurs déplacements demandés.

Photo B.DLC/ Objectif Gard. La commissaire Géraldine Palpacuer coordonne les 10 points de contrôle à Nîmes

Des policiers sont présents en ce début d'après-midi à Nîmes sur la route d'Uzès, d'Avignon, de Beaucaire, à la sortie de l'A9, mais aussi route d'Alès. Sur la route de Sauve par exemple, un barrage est mis en place au rond point de Vacquerolles. Route d'Arles aussi à 14h, nous avons constaté que les policiers nationaux et municipaux effectuaient ensemble un contrôle systématique.

Globalement, les rues et les grands axes de circulation sont déserts. Les opérations de contrôle vont se renouveler au moins pendant 15 jours, mais à partir de demain des sanctions sont annoncées, avec des contraventions. Ces mesures sont prises pour empêcher la propagation du coronavirus.

À Bagnols/Cèze, plusieurs contrôles mobilisent les policiers notamment route de Nîmes et d'Avignon. Dans la capitale cévenole police municipale et nationale sont également sur le terrain. Des grands axes surveillés, mais aussi des patrouilles dans le centre-ville des communes.

"Aujourd'hui on fait de la pédagogie, on explique, mais dès demain il y aura des sanctions pour les conducteurs qui ne respectent la réglementation en vigueur et les conditions strictes de déplacement ", souligne la commissaire Géraldine Palpacuer qui supervise les 10 points de contrôle du jour. Mercredi donc, les contrôles sur d'autres axes et secteurs des trois villes gardoises vont s'intensifier.

Boris De la Cruz

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio