Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 22.05.2024 - Coralie Mollaret - 2 min  - vu 322 fois

FAIT DU SOIR De retour de Grèce, des jeunes « Erasmus + » font le bilan

Ce matin à la Maison de l'Europe- Centre Europe Direct

Ce matin à la Maison de l'Europe- Centre Europe Direct

- (Photo : Coralie Mollaret)

Envoyés pendant un mois en Grèce, huit jeunes ont vécu l’Europe comme une chance. Un tremplin pour poursuivre leur formation ou jeune carrière professionnelle. 

Cette expérience restera, à coup sûr, gravée dans leur mémoire. En avril dernier, huit jeunes inscrits dans les missions locales de Nîmes et Petite Camargue sont partis en Grèce, à Kalamata. Une ville de 60 000 habitants à 300 km d’Athènes. Un voyage « totalement gratuit, financé par le Conseil régional et l’Union européenne dans le cadre du projet Erasmus+ » ont rappelé les institutions, à l'occasion d'une conférence de presse organisée ce matin à la Maison de l'Europe - Centre Europe Direct. 

Filet de sécurité

« Ce programme offre aux jeunes en attente d’un emploi ou d’une formation une expérience unique dans un pays européen », souligne Oriane Lassée, chargée de la mobilité à la mission locale de Nîmes. Parmi ces jeunes, Angélique, 19 ans, qui a travaillé dans un centre équestre confie : « Je n’avais jamais quitté la France. Ce voyage me donne envie d’en faire d’autres et m’a motivé pour m’inscrire en faculté de psycho. ». 

Durant ce voyage, si les stagiaires se sont essayés au Grec, les échanges se sont plutôt faits en Anglais. Gihane, 19 ans, employée dans une boutique de souvenirs, a ainsi renforcé ses acquis dans la langue de Shakespeare. Ce stage lui aura également permis de se rebooster pour reprendre ses études et passer son bac. Pour Romane, 21 ans et titulaire d’une licence en lettres modernes, ce voyage aura permis de confirmer sa passion pour l’artisanat : « J’ai fait mon stade dans un commerce créatif, je suis passionné par le crochet. »

Autre profil : les jeunes sans entreprise pour leur alternance. Cassandra, 19 ans, elle, avait perdu son employeur dans le cadre de son BTS NDRC (Négociation et digitalisation de la relation client) en alternance. Et pas d'entreprise, pas d'alternance. Remotivée, elle partira à la recherche d’une nouvelle boîte dans le secteur de la négociation digitale et relation client. Hélian, 21 ans, recherche, lui, une société pour la licence en cybersécurité.

Une expérience de vie 

Enfin, d'autres ont vécu ce voyage comme une vraie expérience de vie. Anaëlle, 21 ans, est partie en Grèce pour « vaincre ma timidité ». Avant de reprendre un Bachelor, elle a décidé de poursuivre ses voyages, elle partira bientôt pour un projet humanitaire au Sénégal. Quant à Evan, 23 ans, son voyage en Grèce l'a ouvert vers d'autres horizons. Orignaire de Saint-Gilles, le jeune homme a monté sa boîte dans la  communication digitale « Audiency one ». Il compte bien poursuivre son activité et, pourquoi pas, retourner en Grèce.

Coralie Mollaret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio