Actualités
Publié il y a 5 mois - Mise à jour le 17.06.2022 - yannick-pons - 1 min  - vu 273 fois

FAIT DU SOIR En images, Jacques Blatière grave son nom sur les arènes de Codognan

Jacques Blatière (Photo Yannick Pons) - Yannick Pons

Philippe Gras, maire de Codognan et Président de la communauté de communes Rhôny-Vistre-Vidourle a baptisé des arènes municipales du nom du manadier Jacques Blatière. Reporté deux fois pour des raisons sanitaires, cet événement a enfin pu avoir lieu aujourd'hui dans une  commune en fête.

À l'occasion des cent ans de la manade éponyme, Philippe Gras est enfin parvenu à marquer les arènes municipales du nom du manadier Jacques Blatière. "Ce baptême aura été le plus grand honneur de mon mandat", lance Philippe Gras, ému. Depuis 1968 les taureaux et les vaches de la manade Blatière foulent chaque année le sol de Codognan. Six biòu d'or et quatre cocardes d'or plus tard, la famille Blatière était présente dans les arènes de Codognan. "Que l'on soit grand ou bien petit, on est toujours bien traité par la manade Blatière", souffle Alain Foucaran représentant la fédération de la course camarguaise. Le député de la circonscription Nicolas Meizonnet, très attaché aux traditions était présent. Le moment magnifique de la journée était dans la voix de Régine Pascal qui a entonné une vibrante Coupo Santo dans les arènes. Ensuite, tout ce petit monde s'en est allé festoyer sur la place de la mairie sous l'air joli des cuivres.

Les images :

La manade Clément a mené les taureaux vers les arènes de Codognan rebaptisées (Photo Yannick Pons) • Yannick Pons

Philippe Gras a dévoilé la "plaque" portant le nouveau nom des arènes (Photo Yannick Pons) • Yannick Pons

Philippe Gras et Jacques Blatière se sont ensuite étreints (Photo Yannick Pons) • Yannick Pons

Les cuivres ont résonné pendant la cérémonie, sous un soleil de plomb (Photo Yannick Pons) • Yannick Pons

La famille Blatière était présente (Photo Yannick Pons) • Yannick Pons

Dernière photo dans les arènes  (Photo Yannick Pons) • Yannick Pons

Les officiels ont souffert au milieu des arènes pendant la cérémonie, sous la chaleur écrasante (Photo Yannick Pons) • Yannick Pons

Vidéo de l'abrivado du matin :

La Coupo Santo de Régine Pascal :

Yannick Pons

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais