Actualités
Publié il y a 10 mois - Mise à jour le 14.01.2022 - stephanie-marin - 2 min  - vu 113 fois

GARD Christophe Hardy à la tête de l'Union des professionnels de proximité du Gard

Christophe Hardy, président de l'Union des professionnels de proximité du Gard. (Photo : S.Ma/ObjectifGard) - Romain CURA

Le 20 décembre dernier, Christophe Hardy est devenu le président de l'Union des professionnels de proximité du Gard, succédant à Éric Affortit. 

L'Union des professionnels de proximité (U2P) représente 2,8 millions de TPE-PME dans les secteurs de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales, soit les 2/3 des entreprises françaises. Elle constitue ainsi la première force patronale du pays. Il n’y a pas d’élection au sein de l’U2P. Les organisations professionnelles membres prennent tour à tour simplement la présidence. Ainsi chaque secteur de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales en prendra la tête. "Et dans un sens c’est mieux. Nous avons la charge de représenter les 2/3 des entreprises françaises, même si nous ne représentons ici, avec nos syndicats départementaux « que » le Gard. Nous faisons partie d’une grande famille. Nous devons être exemplaire sans lutte d’ego", commente Christophe Hardy, maître artisan âgé de 56 ans.

Tout au long de son parcours, l'homme, chef d'entreprise depuis 24 ans à Junas, s'est démarqué par son engagement pour transmettre son métier, sa passion aux plus jeunes. Il s'est également investi très tôt dans son organisation professionnelle « Union des Boulangers » pour défendre le « vrai savoir-faire » du métier et l’artisanat. "Éric Afforit, président de la Capeb du Gard est venu vers moi pour lancer l’U2P départementale en 2019 avec Pascal Trouve (CNAMS) et Jean-Marie D’Arnal ainsi qu'Olivier Chabrolles (UNAPL). Nous devions au final repartir de zéro tous ensemble et ce n’était pas simple. Nous avions cette même envie : porter vraiment la voix des artisans. Il était aussi évident que prendre la présidence de la Chambre de métiers et de l'artisanat devint l’un de nos objectifs."

Aujourd’hui, Christophe Hardy souhaite poursuivre la construction de l’U2P Gard avec une identité plus forte pour que chacun y reconnaisse son appartenance. "Nous n’avons pas pris la tête de la CMA dans le Gard. Nous avons gagné en revanche une vraie équipe dynamique d’artisans dans lesquels je retrouve des valeurs comme l’estime, l’honnêteté et l’intégrité. Notre vocation, c’est de défendre et faire entendre ceux que nous représentons, dans la continuité de ce qui a été initié et pas que pour les élections !", conclut-il.

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais