Actualités
Publié il y a 10 mois - Mise à jour le 07.02.2022 - marie-meunier - 1 min  - vu 329 fois

GARD Élection présidentielle : la fédération du Parti radical de gauche veut une candidature de rassemblement

La conseillère régionale PRG Monique Novaretti (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

À la fédération gardoise du Parti radical de gauche (PRG), on veut une candidature de rassemblement à l'élection présidentielle. Elle appelle "les militants et les citoyens engagés à faire pression sur leurs responsables locaux et nationaux."

À l'issue des résultats de la consultation en ligne de la primaire populaire de la gauche, c'est Christiane Taubira qui est ressortie en tête des votes. "Nous avons, en cohérence avec la position prise par notre parti politique, rejoint de manière active le comité gardois de soutien à Christiane Taubira. Nous y avons rencontré de nombreux militants du parti socialiste, de Génération.S, des mouvements écologistes et d’anciens militants insoumis. C’est la traduction concrète de la prise de conscience, à la base de ces mouvements politiques, de l’impératif de rassemblement", indique-t-on à la fédération gardoise du PRG dans un communiqué, signé de la présidente Monique Novaretti et de son secrétaire fédéral Emmanuel Chansou.

Dans ces lignes, la fédération aimerait voir cesser le "bal des égos et des conduites de route irresponsables" et que ceux-là tirent des conclusions des résultats de la primaire populaire : "Faisant fi des enquêtes d’opinion, certains sont même prêts à faire sombrer dans la ruine leur mouvement politique. Devant cette situation consternante, plusieurs grands élus de Gauche ont appelé à la responsabilité et décidé de faire bouger les lignes."

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais