Actualités
Publié il y a 8 ans - Mise à jour le 02.10.2014 - thierry-allard - 2 min  - vu 295 fois

GARD RHODANIEN La gendarmerie met le paquet contre les cambriolages

Un hélicoptère était mobilisé pour l'occasion (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Cet après-midi, au péage de Roquemaure (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

45 gendarmes, dont 30 gendarmes mobiles venus en renfort temporaire sur la compagnie de Bagnols, ont mené une vaste opération de contrôle de zone cet après-midi dans le Gard rhodanien.

« Nous avons disposé 8 points de contrôle sur les axes routiers majeurs, explique le commandant de la compagnie de Bagnols Philippe Daziano-Leclerc. Il s’agit des grands axes vers Avignon, Orange et Nîmes, de bassins de délinquance potentiels. »

« Montrer aux délinquants qu’on contrôle le terrain »

Le but est de lutter contre les cambriolages, dont le nombre est certes « en baisse depuis 2012, avec moins 30 % entre 2012 et 2013, rappelle le commandant. Mais c’est un combat incessant. » Il faut dire que, malgré ces bons résultats, le Gard est encore au dessus de la moyenne nationale. La faute à « une délinquance opportuniste et de passage », pointe le commandant Daziano-Leclercq, venue notamment des départements voisins de Vaucluse et de la Drôme.

A l'intérieur du véhicule LAPI, qui lit automatiquement les plaques d'immatriculation (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

45 militaires ont donc été déployés, épaulés par un hélicoptère, « qui nous permet d’être très réactifs s’il se passe quelque chose », poursuit le commandant, et par un véhicule équipé du lecteur automatisé des plaques d’immatriculation (LAPI), permettant de repérer les véhicules volés en circulation ou stationnés sur la voie publique. Un dispositif que le commandant veut « dissuasif. Ce qu’on veut, c’est montrer aux délinquants qu’on contrôle le terrain ».

Une opération de nuit prochainement

Concrètement, les gendarmes, munis d’une réquisition du parquet pour fouiller les véhicules, ont principalement ciblé les véhicules transportant 2 ou 3 individus, ou les utilitaires, à la recherche d’éléments pouvant servir à commettre un cambriolage.

Cet après-midi, au péage de Roquemaure (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Une opération de contrôle menée en pleine après-midi, pas un horaire choisi au hasard par le commandant : « on sait quand les cambriolages sont commis : pour les habitations plutôt durant les horaires de bureau, et pour les commerces plutôt la nuit. »

La prochaine opération de contrôle de la gendarmerie sera d’ailleurs menée de nuit pour lutter contre les cambriolages dans les commerces.

En tout, 86 véhicules transportant 106 personnes ont été contrôlés cet après-midi. Un défaut de permis et 10 infractions diverses au code de la route ont été relevés, mais aucun cambriolage n'a été constaté.

Et aussi :

Les 30 gendarmes mobiles resteront sur la compagnie de Bagnols jusqu’à la mi-octobre. Ils seront remplacés par 20 réservistes qui seront répartis sur la compagnie, notamment à Uzès, Pont-Saint-Esprit et Tavel.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais