Actualités
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 17.03.2018 - anthony-maurin - 2 min  - vu 606 fois

GARD Saint-Jacques-de-Compostelle : le chemin fête ses 20 ans à l'UNESCO

La via Tolosana traverse le département et Nîmes, le chemin des pèlerins sera mis à l'honneur.
En avril 2016 lors de la traditionnelle procession qui part du Rhône et qui va jusqu'à l'abbatiale Photo Archives : Anthony Maurin.

L'abbatiale de Saint-Gilles, centre névralgique du début de chemin version arlésiano-toulousaine (Photo Antony Maurin)

Amateur de coquille saint-Jacques, de marche, de contemplation et de méditation, ce chemin est fait pour vous. Il faudra par conséquent lui rendre un certain hommage car il s'apprête à fêter un anniversaire un peu particulier. En effet, par décision du 2 décembre 1998, le comité du patrimoine mondial a inscrit le bien culturel en série « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France » sur la Liste du patrimoine mondial à la suite de l’inscription du bien accordée en 1993 à l’Espagne pour le « Camino francès ». Le bien français fait partie du cercle prestigieux des 1 073 biens identifiés par l’Unesco dans le monde. La France en compte aujourd’hui 43.
À la différence du bien espagnol, dont l’inscription consiste en « un paysage culturel linéaire continu qui va des cols des Pyrénées à la ville de Compostelle », l’inscription française a retenu 71 monuments et ensembles monumentaux associés au pèlerinage et à titre d’exemple 7 tronçons de sentier. Il s’étend sur 10 des 13 régions métropolitaines. Comme tous les biens inscrits sur la liste du patrimoine mondial, il se définit par sa Valeur universelle exceptionnelle (Vue).
En France, à partir de la deuxième moitié du XXème siècle, le pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle a été revitalisé par la création de chemins de Saint-Jacques, itinéraires pédestres promus par les Fédérations régionales de la randonnée pédestre. Plusieurs chemins bénéficient d’une fréquentation croissante depuis les années 1990. Néanmoins bon nombre de personnes ignorent la richesse architecturale qui jalonnent ces chemins.

Une centaine d'événements

À l’occasion du 20ème anniversaire de son inscription, le ministère de la Culture, garant de la gestion et de la valorisation du bien devant la communauté internationale, et l‘Acir Compostelle, tête de réseau du bien, ont souhaité, en concertation avec les collectivités propriétaires des composantes du bien, faire découvrir sa richesse patrimoniale.
En 2018, plus d’une centaine d’événements se dérouleront dans bon nombre des composantes du bien, certains ayant bénéficié du label " Chemins de Compostelle, patrimoine mondial 20 ans " mis en place par l’Acir Compostelle et l'État : colloques et journées d'études dans plusieurs régions, opérations de restauration et d'entretien du petit patrimoine rural, expositions, conférences et visites thématiques, ateliers de sensibilisation pour le jeune public, spectacles...
Prévu début avril, le lancement officiel de cet anniversaire permettra de découvrir l’ensemble des manifestations qui honoreront cette inscription sur la liste du patrimoine mondial.
Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais