Actualités
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 30.09.2020 - corentin-corger - 3 min  - vu 2632 fois

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mercredi 30 septembre

Sarr, Duljevic - Anthony MAURIN

Duljevic a été positif à la covid (photo Anthony Maurin)

Découvrez en quelques infos l'essentiel de l'actualité sportive gardoise !

Nîmes Olympique

Duljevic positif à la covid. Les résultats des tests passés par les Crocodiles en début de semaine sont tombés. Il y a un cas positif dans le groupe nîmois et c’est Harris Duljevic. Le milieu offensif bosnien est donc tenu de rester à l’isolement et il est forfait pour le derby contre Montpellier. Ce matin, l’ancien du joueur du Dynano Dresde n’était pas le seul à manquer à l’appel. Moussa Koné a été ménagé et il n’a pas participé à la séance d’entraînement. C’est aussi le cas de Sidy Saar qui souffrait d’une lésion aux adducteurs. Sofiane Alakouch a travaillé à part du groupe et Lucas Buades, qui a été blessé lors d’un choc avec Kelyan Guessoum, a dû rentrer aux vestiaires avant ses coéquipiers.

Philippoteaux sous le maillot nîmois lors d'un déplacement au Vélodrome (Photo Anthony Maurin) • Anthony MAURIN

La mise au point de Philippoteaux. Parti la semaine dernière au Stade Brestois, Romain Philippoteaux a fait une mise au point sur les raisons de son départ de Nîmes Olympique, hier soir, chez nos confrères de "La Provence". "En fait, pour le président et Reda Hammache, une parole ne compte pas, quand il n’y a rien d’écrit. J’ai été trahi, car moi, j’avais accepté les propositions du club et je n’ai jamais triché", explique l'intéressé, qui revient sur les promesses apparemment non tenues de revalorisation et de prolongation faites par la direction. "On m’a ainsi fait passer pour un mercenaire et un traître, car j’avais promis de rester à Nîmes, alors que c’est l’équipe dirigeante du club qui n’a pas été correcte ni honnête, poursuit l'ailier qui regrette, d’avoir terminé cette belle histoire de cette façon. J’aurais voulu dire au revoir correctement". Contacté, le joueur de 32 ans n'a pas souhaité revenir à nouveau sur son départ : "Je préfère me concentrer sur Brest, je suis passé à autre chose." Mais il apporte néanmoins son soutien à ses ex coéquipiers avant le derby de dimanche : "Jespère qu'ils vont gagner !"

La banderole affichée ce mercredi au centre d'entraînement de la Bastide (Photo Norman Jardin)

La banderole du jour. Depuis hier, des membres du groupe de supporters ultras des Gladiators Nîmois 91 (GN91) ont décidé de venir chaque jour accrocher une banderole différente à la Bastide avant le derby face à Montpellier qui se dispute dimanche à 13h au stade de la Mosson (6e journée de Ligue 1). C'est à "Honorez ce blason, tuez les !" auquel avait droit les joueurs ce matin à J-4 de l'échéance. Hier le message était "Plus le droit à l'erreur, la victoire ou rien !" Rendez-vous donc demain pour la suite.

USAM

Luc Tobie et les siens seront fixés demain sur leur adversaire en Ligue européenne de l'EHF (Photo USAM) • © Hugo Leger - The Agency

Franck Maurice fait son tirage. Après la fin, hier soir, du second tour préliminaire on connaît les 24 équipes qualifiées pour le tour principal de la Ligue Européenne de l'EHF, la toute nouvelle compétition pour laquelle l'USAM figure déjà en phase de poule grâce à sa troisième place acquise en Lidl Starligue la saison dernière. Avant le tirage au sort des quatre groupes (de 6 équipes) qui aura lieu demain à 11h, six pots ont été formés. Nîmes est présent dans le premier aux côtés de Magdebourg (Allemagne), Ademar Leon (Espagne) et Tatabanya (Hongrie). Le coach Franck Maurice a d'abord donné le tirage qui permettrait aux siens "de pouvoir exister" : Alingsas (Suède), Tatran Presov (Slovaquie), ancien club de Teodor Paul, Rhein-Neckar Löwen ou Füchse Berlin. Peu importe c'est du même niveau les Gardois affronteront une de ces deux formations allemandes car ils ne peuvent pas affronter de clubs français, en l'occurrence Montpellier et Toulouse. Puis, il souhaiterait Nexe Nasice, où se trouve l'ancien Nîmois Tomi Vozab et le Trimo Trebnje (Slovénie). Le coach a ensuite livré son groupe de la mort avec le Wisla Plock (Pologne), Besiktas (Turquie), un des deux clubs allemands, le Sporting et le CSKA Moscou. Verdict, demain.

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais