Actualités
Publié il y a 11 mois - Mise à jour le 22.12.2021 - marie-meunier - 2 min  - vu 1797 fois

LAUDUN-L'ARDOISE Un élan de solidarité pour aider une famille qui a perdu sa maison dans un incendie

Ce lundi 20 décembre, vers 11h30, un incendie s'est déclaré dans une maison de Laudun-l'Ardoise. La cause du départ de feu serait accidentelle. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce lundi 20 décembre, à 11h30, les sapeurs-pompiers du Gard sont intervenus chemin de Codolet, sur la commune de Laudun-l'Ardoise. Un incendie s'est déclaré dans une maison. Malgré l'intervention des soldats du feu, le domicile a été totalement ravagé par les flammes. 

Le papa et les deux filles âgées de 6 et 9 ans, sont sortis avant l'arrivée des secours. La maman a été légèrement intoxiquée par les fumées et a été emmenée au centre hospitalier de Bagnols/Cèze. Rapidement, un grand élan de solidarité est né sur les réseaux sociaux. Plusieurs voisins du lotissement ont appelé les habitants à faire des dons pour aider cette famille qui a tout perdu à quelques jours de Noël.

Le maire, Yves Cazorla, s'est rapproché de l'association Ensemble pour l'espoir, qui œuvre auprès des plus démunis depuis plus de 20 ans. Cette dernière va organiser des permanences pour venir en aide à cette famille victime de l'incendie de sa maison. 

Le logement d'urgence de la commune mis à disposition

Rendez-vous jeudi 23 décembre de 15h à 17h et lundi 27 décembre de 16h à 18h à l'Ardoise, rue Jean-Vilar, dans le local de l'épicerie solidaire. Il s’agit de collecter en priorité ce qui leur fait le plus défaut c’est-à-dire des vêtements, du linge de maison, des denrées alimentaires et une aide financière.
Le maire et ses équipes manifestent tout leur soutien à cette famille et leur met le logement d'urgence de la commune à disposition s'ils ont besoin. La première nuit après l'incendie, ces parents et leurs filles l'ont passé chez leur famille. Leur maison noircie par les flammes est rendue inaccessible par un arrêté de péril pris par la mairie. Un expert du tribunal va être mandaté pour voir si l'arrêté doit être levé ou maintenu, avant de laisser la main aux assurances.
Marie Meunier
Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais