Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 13.06.2022 - abdel-samari - 2 min  - vu 883 fois

LÉGISLATIVES 6e circonscription : Mounir Benslima apporte son soutien au député sortant du Modem Philippe Berta

Candidat pour la première fois aux Législatives sur la 6e circonscription du Gard, le célèbre médecin nîmois, Mounir Benslima, a réalisé un score de près de 2 % hier, dimanche. S'il est forcément déçu par son score, il garde un souvenir positif de la campagne et lance un appel à voter en faveur du député sortant Modem Philippe Berta.

À l'annonce des résultats ce dimanche, Mounir Benslima a forcément été déçu. Ne pas être qualifié pour le second tour des Législatives sur la 6e circonscription, il s'y attendait un peu. C'est davantage son score de près de 2 % qui lui laisse un goût amer. "Je regrette cette affaire de la non-distribution de ma profession de foi qui a joué contre moi. Mes électeurs n'ont pas reçu les documents chez eux et ne se sont pas déplacés." La déception passée, il se satisfait toutefois de cette belle campagne "où j'ai pu aller à la rencontre des habitants de la circonscription et mesurer l'intérêt de ma candidature."

Ce lundi, il a repris sa blouse blanche de médecin, même si cela ne l'empêche pas de prendre ses responsabilités pour le second tour : "Je voterai pour Philippe Berta même si je ne suis pas d'accord avec tout le programme de la Majorité présidentielle, en particulier le projet de réforme des retraites à 65 ans. Mais Philippe Berta est un ami et son travail à l'Assemblée nationale doit se poursuivre."

Les équipes de la Nupes qui souhaitent depuis ce lundi matin entrer en contact avec Mounir Benslima ont désormais la réponse. Le célèbre médecin nîmois n'appellera pas à voter pour leur candidat de la 6e circonscription, Nicolas Cadène, arrivé en tête ce dimanche avec 25,65 % des voix, tout juste devant le député sortant du Modem, avec 24,38 %.

Abdel Samari

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio