Publié il y a 12 jours - Mise à jour le 11.06.2024 - AS - 1 min  - vu 6460 fois

LÉGISLATIVES Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes : "Je me mets en retrait des LR jusqu’à nouvel ordre"

Jean-Paul Fournier, le maire de Nîmes dans son bureau.

- Photo archive Objectif Gard

C'est un coup tordu du président Éric Ciotti de s'allier avec le Rassemblement national sans avoir consulté semble t'il les membres de direction de son parti. Le maire de Nîmes, un des derniers historiques du RPR en France est très en colère. 

"Mon engagement politique, depuis les années 1970, a toujours été clair. Gaulliste de cœur et de conviction, j’ai toujours combattu les extrêmes avec force. Je ne peux me résigner à la démarche du Président de ma famille politique de vouloir faire alliance avec le RN. Je dirai même qu’elle me révolte.

On ne peut pas reprocher aux socialistes de s’allier avec le diable d’extrême gauche et faire la même chose de notre côté dans la précipitation. Aujourd’hui, la décision folle et crépusculaire du président de la République de dissoudre l’Assemblée nationale, remet en cause des valeurs, fruits d’un héritage historique.

L’ubris des uns répond à la démesure ou à la folie des grandeurs des autres. Je demande la démission immédiate d’Eric Ciotti qui nous a dupés depuis son élection. En tombant dans le piège d'Emmanuel Macron, il ne fait que détruire encore un peu plus un parti politique déjà terriblement fragilisé.

Je me mets donc en retrait des LR jusqu’à nouvel ordre. Je demande à tous ceux qui souhaitent voir nos principes, nos idéaux, perdurer, même minoritaires, de rester soudés. Nous le devons pour le devenir de la Nation."

AS

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio