Actualités
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 23.10.2021 - boris-boutet - 1 min  - vu 645 fois

L'IMAGE DU JOUR Environ 200 manifestants à Nîmes contre le pass sanitaire

Ce samedi était le 15e de mobilisation à Nîmes pour les anti-pass. (Photo Boris Boutet)

Les manifestants sont passés par l'Écusson ce samedi. (Photo Boris Boutet)

Ce samedi, à Nîmes, les manifestants contre le pass sanitaire se mobilisaient pour la quinzième semaine consécutive. À noter la présence un peu plus nombreuse qu'à l'accoutumée de gilets jaunes dans le cortège. 

Comme les semaines précédentes, ils étaient environ 200 réunis pour dire "non" au pass sanitaire. Dans le viseur des manifestants, la politique du gouvernement mais aussi les médias coupables selon eux "de mensonges d'État". Ces derniers ont aussi demandé la "réintégration des pompiers et soignants" non vaccinés la "destitution d'Oliver Véran et d'Emmanuel Macron".

Si le fond des discours était sensiblement le même que les semaines précédentes, le cortège a un peu innové en terme de parcours. Pas de passage par le boulevard Amiral Courbet, mais un petit tour dans l'Écusson pour interpeller les promeneurs. "Faîtes des recherches par vous même, ne soyez pas des moutons", peut-on entendre notamment. Alors que le pass sanitaire a été prolongé jusqu'au 31 juillet 2022, d'autres samedis de manifestations sont à prévoir.

Petit arrêt place de l'horloge. (Photo Boris Boutet)

Le QR code des pass sanitaires dans le viseur des manifestants. (Photo Boris Boutet) 

Comme d'habitude, le rendez-vous était donné à la préfecture. (Photo Boris Boutet)

Boris Boutet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio