Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 13.06.2015 - elodie-boschet - 2 min  - vu 401 fois

MONOBLET Des innovations écologiques pour le nouveau groupe scolaire

Inauguration du groupe scolaire hier en présence de nombreux élus et des enfants. EB/OG

Le nouveau groupe scolaire de la commune de Monoblet, située à 7 km de Saint-Hippolyte-du-Fort, a été inauguré hier en présence de nombreuses personnalités. Le nouveau bâtiment mise sur l'écologie.

Une centaine d'élèves répartie dans trois classes de primaire et une de maternelle sont dans leur nouvelle école depuis novembre dernier. Mais ce n'est que hier que l'établissement a été inauguré par le maire Philippe Castanon - qui est aussi le directeur de l'école et instituteur -, le président de la Région Damien Alary, le sous-préfet du Vigan Gilles Bernard, le député William Dumas ainsi que les conseillers départementaux du canton et le directeur académique des services de l'éducation nationale.

Il aura fallu cinq ans et deux équipes municipales pour que le projet, dont le coût s'élève à 1,5 millions d'euros, puisse voir le jour. "C'est l'un des plus gros investissements depuis la création de l'ancienne école, qui était arrivée à bout de souffle et n'était plus aux normes", précise le premier magistrat. Construit avec des matériaux novateurs et écologiques, le groupe scolaire flambant neuf s'étend sur 610 m². Dans chaque salle de classe, le bois prédomine et de grande baies vitrées laissent entrer la lumière. Les murs, en béton de chanvre, permettent d'avoir des bilans carboniques plus faibles et apportent une bonne acoustique. Enfin, le toit est végétalisé et la structure est classée en bâtiment de basse consommation. "Tous ces paramètres participent à une meilleure réussite des élèves, bien plus que la réforme des rythmes scolaires...", glisse Philippe Castanon.

La réalisation de ce bel ensemble a pu se faire grâce à la participation financière de l’État (à hauteur de 30 %), du conseil départemental, du conseil régional, de l'Europe et de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). En parallèle, une souscription avait été lancée auprès des habitants, permettant de collecter 36 000 euros pour les frais d'équipements des classes.

Elodie Boschet

Elodie Boschet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais